restauration bma française diamant

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Mar 8 Déc 2015 - 21:30

Début du démontage moteur pour évaluer le travail à réaliser,piston juste collé car stocké sans la bougie ,roulement de vilebrequin hs,intérieur de la boite très sale ,par contre tout se démonte bien la moto était garé sous un avant toit.
Le numéro machine est type H13 A39094 si quelq'un à une idée approximative de l'année de sortie...

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Mar 8 Déc 2015 - 21:34

une photo des entrailles

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  gouet le Mer 9 Déc 2015 - 0:08

Bonsoir lasaucias,
Superbe BMA dans un meilleur jus, que la celle que je possède.
Il me semble l'avoir vue sur lbc ?
Ton moteur est un moteur à 2 vitesses, je pense qu'elle doit datée de 1936/37.



A+

gouet
Aficionados du pétochon

Messages : 177
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Mer 9 Déc 2015 - 21:46

Bonsoir gouet!
Bien vu, elle est toujours sur lbc, mais la vente était tordu ,la vendeuse est en fait la mère de l'employé de la déchetterie qui l'a récupéré et comme je connait le vrai propriétaire ...
Le tout, c'est de sauver la machine...

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  Sparting35 le Mer 9 Déc 2015 - 22:24

bonjour
vous avez une machine interressante , cela ressemble bien a une AS 2 vitesses
petit conseil sur le démontage que montre la dernière photo
faites bien attention si vous démontez la vis a gauche de bien la bloquer au remontage avec du frein filet car sur une machine similaire que je possède et qui avait été restaurée , la vis s'est debloquée en marche et est venue percuter le carter en alu ,
resultat , un carter fendu en deux et le moteur bloqué net , je ne vous ferais pas un dessin sur le coût de la réparation.

PS je suis du même avis que LPDC , je vous conseille de conserver le jus d'origine car il est encore très correct, même si le reservoir est un peu cabossé , ce n'est pas grave
avatar
Sparting35
Aficionados du pétochon

Messages : 184
Date d'inscription : 15/10/2010
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Ven 11 Déc 2015 - 21:16

Merci du conseil sparting,tu veut dire que le boulon( à droite sur la photo)avec un pas à gauche s'est desserré?effectivement cela a du faire du dégât...par contre pour moi le boulon s'est bien desserré à la clef à choc mais impossible de sortir le pignon claveté,j'ai mis à tremper dans l'essence j'essaierai plus tard.Je mettrai quelques photos au remontage.

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Sam 12 Déc 2015 - 21:18

Ce satané pignon claveté est finalement venu,en fait la clavette était maté avec un coup de pointeau d'où la difficulté

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Sam 12 Déc 2015 - 21:21

En le sortant j'ai un peu ébranlé le carter je le ferai ressouder

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Sam 12 Déc 2015 - 21:23

En fait pour extraire ce pignon claveté il y a un filetage intérieur à pas fin pour fixer un arrache ,je le fabriquerai pour le prochain démontage maintenant que je sais

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Sam 12 Déc 2015 - 21:24


lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Sam 12 Déc 2015 - 21:27

L'embrayage était complètement collé, c'est pour ça que la tige de poussée rester fixe même en forçant dessus

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Sam 12 Déc 2015 - 21:41

les pignons de boîte enfin visible

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lapétarelleducoin le Dim 13 Déc 2015 - 14:57

Voilà l'un des exemples types de ce qu'il ne fallait pas faire ..... mais qui se continue trop souvent encore !
Comme quoi, je persiste à dire que "l'expérience est un peigne pour les chauves"

Je m'explique.

Lasaucias vient nous voir en nous faisant part de sa trouvaille en concluant qu'il "compte sur nous pour nos conseils avisés"; ce qu'il se garde bien de mettre en pratique en nous demandant conseil avant de toucher quoi que ce soit et avant toute tentative de démontage.
Et ce qui doit arriver arrive, la casse par ignorance des systèmes d'assemblages, parce qu'il est bien connu qu'il est toujours plus facile de démonter que de remonter.

Eh bien non ..... c'est justement là où tu te trompes, et c'est exactement l'inverse de ce que tu as pu croire. Parce que c'est au démontage que l'on fait le plus de conneries par méconnaissance du sujet, et ceci en est l'exemple type, même si ça reste réparable !
On n'ouvre pas un moteur comme on ouvre les huîtres, et chaque dépose d'élément mérite réflexion.

D'autres que toi Lasaucias, sont passés par là et auraient pu te renseigner AVANT de commettre la bêtise.
Tu as en quelque sorte "péché" par prétention, surestimant tes capacités de mécano, et pour lesquelles tu semblais pourtant bien être venu chez nous aussi pour solliciter nos conseils. Quel dommage !
Excuses-moi de te parler aussi franchement, mais si tu n'as pas compris cela, tu risques fort de ne pas comprendre le reste.

Dit autrement, ce moteur, qui avait échappé jusque là à ce genre d'avatar pendant ses quatre-vingts ans d'existence, aura donc attendu jusque là pour qu'un amateur arrive et commettre ce qui ne l'avait pas encore été .....
Et comme dit plus haut : dommage !!

Reste aussi l'éternel problème des termes employés, et le plus souvent inadaptés, dont la majorité des membres n'en comprend pas toujours l'intérêt, donc l'utilité, et néglige de fait de se corriger. D'où ces discussions sur les forums qui prennent le plus souvent des allures de "dialogues avec le professeur Tournesol".
Pour exemple :

Sparting (qui a bien nommé la chose) te parle d'une VIS sur la gauche à propos de laquelle tu lui répond par le BOULON sur la droite.
Souviens-toi de cette chose simple : Une vis n'est pas un écrou et vice versa, et les deux assemblés forment un boulon.

Il fallait que ces précisions-là fussent données; ce que je viens de faire.

LPDC.  clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Dim 13 Déc 2015 - 19:17

Désolé pour le terme impropre utilisé,il fallait effectivement dire écrou à pas à gauche sur la droite de la photo (vilebrequin) et vis à gauche de la photo(embrayage) ce petit détail(écrou à pas gauche) pourra rendre service au prochain .Même si ce moteur à eu la malchance de tomber sur moi au bout de 80 ans je ne suis pas plus inquiet que ça ,il devrai redémarrer je pense comme quelques moteurs avant lui...En fait je n'avais pas vu le filetage intérieur rempli par de la saleté mal nettoyé.J'avais parcouru ce forum et même d'autre sans rien trouver de plus précis, ce post aideras peut être le prochain .En tout cas lpdc tu l'as dit ,je ne suis qu'un amateur, mais un amateur qui contribue en partageant ses expériences heureuses ou pas ,je pense que c'est le principe du forum...Après, avec mon peu d'expérience tout ce que je sait c'est que j'ai pas fini d'apprendre ...

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lapétarelleducoin le Dim 13 Déc 2015 - 20:34

C'est curieux mais il me semble qu'on en a déjà parlé de ce taraudage (un filetage "intérieur" est toujours un TARAUDAGE) et de l'extracteur qui lui correspond.
Il faut souvent relire les anciens post concernant les mêmes machines. Non seulement c'est instructif mais ça t'aurais peut-être mis la puce à l'oreille.
En fait, ce n'est pas la clavette qui empêchait l'extraction du pignon, mais son assemblage conique sur le vilebrequin.
Qui dit assemblage conique dit "extracteur approprié; ce qui est le cas ici.
Si on n'en à pas parlé pour les moteurs Zürcher, au moins en a-t-on parlé pour les Peugeot P 50 dont les moteurs sont à quelque chose près disposés de la même façon.

Ma foi, bien sûr que nous n'avons pas la solution à tous les problèmes, mais si ça peut t'apprendre à éviter les (s)onneries du même genre par la suite, ce sera sans doute un mal pour un bien.
Mais c'est toujours un peu navrant d'en arriver là pour "apprendre", non ? Rolling Eyes
Impatience, impatience .....
De même que le gros rouge qui tache est un "pousse-au-crime", l'impatience dans le domaine mécanique est une "pousse-à-la-gaffe" ! :mrred:

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Lun 14 Déc 2015 - 21:34

Tiens,trouvé au hasard d'une lecture de post ...
Moi,quand il m'est arrivé de faire une "sonnerie" pareille,j'ai eu un sentiment de déprime terrible pendant deux ou trois jours au moins.Comme un gamin,fier d'un beau jouet,et qu'il a bêtement cassé en sachant qu'il n'aura plus jamais le même.
Je n'éxagère rien en disant qu'il me faut au moins trois jours pour admettre cette c....... Pour pouvoir la "digérer" en quelque sorte.Quand la pièce est difficile à retrouver dans le même état,voire introuvable,ça fait mal.
Un proverbe chinois dit que "l'expérience est un peigne pour les chauves". Sans doute,bien souvent.Mais je pense qu'elle évite souvent de tels désagréments quand on en retient la leçon.Mais ça.....ça restera toujours le plus dur.
Allons,courage et réfléchissons avant d'agir.Il faut toujours garder à l'esprit,quoi que l'on fasse en matière de mécanique ancienne,que les pièces sont de plus en plus rares.
Pour rester dans l'anecdote de la bourde énorme,je me souviens d'une GUILLER du type G 9 que je possédais en 1959.Une 125 cm3 à moteur AUBIER & DUNNE.(tiens,comme c'est curieux !)
J'avais ouvert le moteur et pour remonter un roulement dans un carter intermédiaire,j'ai tapé......et fendu ledit carter.....
S'ensuivit un moment de déprime terrible.D'abord parce que c'était ma machine de tous les jours,et ensuite parce que les moteurs de ce type ne couraient déjà pas les rues à ce moment là.En plus,j'aimais cet A & D....
Miraculeusement,je trouve le moyen de me faire commander un carter neuf dans un magasin de pièces motos qui n'était pourtant pas spécialiste de la marque.(un miracle sur lequel je me pose encore des questions aujourd'hui).
Bref,ce petit récit pour dire que,depuis,je n'ai jamais oublié la mésaventure et qu'elle m'a servi de leçon.Pas du jour au lendemain,certes.Mais ne l'ayant jamais oubliée,je me suis mis à chercher,petit à petit,des solutions par lesquelles je pouvais extraire ou emboîter les pièces en force et en douceur sans jamais taper.(sauf cas exceptionnel)
Inutile de vous dire que pour quelques autres expérience du même tonneau,il me reste encore à me soigner.Mais avec une seconde vie j'y arriverai.... lpdc

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lapétarelleducoin le Mar 15 Déc 2015 - 0:16

Eh bien voilà ! Tout est dit et je n'ai pas grand chose à y ajouter .....

Cette histoire remonte à la fin des années cinquante et je m'en souviens comme si c'était hier. Encore ne parlait-on pas encore de véhicules anciens ni de collection à ce moment-là. Du reste, je ne considérais pas cette 125 Cm/3 comme une réelle antiquité puisqu'elle avait une dizaine d'années à cette époque.
Mais j'avais pourtant conscience d'avoir fait la c....... de ma vie et d'être mal barré pour un moment. Ca avait été un véritable coup de bol de pouvoir retrouver un carter neuf. Surtout, détaillé ! Shocked

C'est vrai que ça m'a servi de leçon !
Ca ne m'a pas empêché par la suite d'en faire d'autres, hélas, mais certainement moins que ce que j'aurais dû et pu en commettre. (le peigne pour les chauves, évidemment Very Happy )
En tout cas, ça m'a permis de prendre conscience très tôt de la rareté et de la difficulté à retrouver certaines pièces en matière de mécanique, et qu'il ne fallait pas, en plus, en rajouter en contribuant à les raréfier soi-même par son inexpérience.

Ma seule excuse, en dehors de ma jeunesse et l'inexpérience qui allait de pair, reste que les moyens de communications tels que nous les connaissons aujourd'hui (portables, internet, journaux spécialisés, etc) n'existaient pas, et le jeune que j'étais alors se sentait quelquefois un peu seul devant certains problèmes de ce genre. Il m'était difficile, presque impossible, de m'appuyer sur l'expérience d'une personne à la fois expérimentée et encline à me prodiguer les quelques conseils essentiels en matière de mécanique.
Quant à mener l'engin chez un mécano, je ne l'aurais que très mal supporté au fond de moi, et de toutes façons, mes modestes moyens (déjà) m'en auraient vite dissuadé.

Aujourd'hui, avec le recul, je classe tout ça dans les (plutôt) bons souvenirs. Sad

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Mar 15 Déc 2015 - 21:19

Allez sans rancunes Laughing Il faut avant tout rester humble face à la difficulté que représente la mécanique ...Je bute toujours sur le même roulement à extraire depuis deux jours Rolling Eyes

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lapétarelleducoin le Mar 15 Déc 2015 - 21:37

Mais je n'ai aucune rancune .....
Pourquoi en aurais-je ? Shocked

Mais si tu nous précisais un peu de quels roulements tu veux parler !?

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Mar 15 Déc 2015 - 21:49

Evidemment c'est le dernier qui pose problème ...Le roulement de vilebrequin gauche celui qui se trouve derrière la plaque numérotée.Jai essayé par inertie en faisant un montage pour bloquer le carter sur l'établi
(je ferai une photo demain)mais ça ne vient pas .J'ai bien imbibé de dégrippant ,j'essaierai à nouveau demain soir

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lapétarelleducoin le Mar 15 Déc 2015 - 23:16

"Normalement", (mais qu'y a-t-il de normal sur un moteur de cet âge ,) en chauffant le carter sur le pourtour du roulement, ce dernier devrait tomber seul par son propre poids.
Mais si ça marche bien sur une Mob. dont le moteur n'a pas subi les avatars du temps, il n'y a que très peu de chances que ça vienne aussi facilement sur le Zürcher.
En tout cas, tu ne risques rien d'essayer en chauffant par l'extérieur et à la lampe à souder, le pourtour du roulement, puis, de tapoter le carter bien à plat sur un contreplaqué posé sur quelque chose de parfaitement plan.
Si tu as de la chance ça va venir de la sorte.
Sinon ..... Rolling Eyes

Sinon, il faut surtout avoir un système d'extracteur à roulements expansible prenant ce dernier par sa bague intérieure pour le tirer à l'aide d'une masse d'inertie sur laquelle on va agir comme sur cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=STLFabRRX6Q

On peut aussi remplacer la tige-guide centrale et sa masse par une simple tige filetée autour de laquelle on empile selon les besoins, tube et rondelles larges et épaisses pour agir ensuite sur un écrou vissé sur la tige et qui va tirer l'ensemble à travers le tube en prenant appui sur la partie intérieure du carter.
Sans trop vouloir toutefois détailler l'empilage en question, cette façon de faire est celle que j'emploie. Elle permet d'extraire en douceur, en force et surtout sans chocs, le roulement récalcitrant.
Il est tout de même conseillé de chauffer le carter juste avant l'extraction.

On peut évidemment se servir de la masse d'inertie comme le zèbre de la vidéo qui n'a pas l'air spécialement doué pour les démontages.
A sa place, je mettrai déjà la roue par terre à la verticale et je me fatiguerais déjà moins que lui pour agir sur la masse en la faisant coulisser à l'horizontale plutôt que faire les efforts qu'il fait pour l'envoyer de bas en haut !
Mais rien qu'à le voir prendre la pince multiprise pour tenir un six pans ..... on comprend tout de suite que l'on a à faire à quelqu'un, non seulement de doué, mais qui plus est, soigneux du matériel !  :mrgreen:

En fait, il faut du matériel.
On ne travaille pas "avec sa bite et son couteau" comme il se disait à l'armée.

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Mer 16 Déc 2015 - 21:00

Pour le tapotage à plat c' est loupé,le vilebrequin est toujours en place comme soudé au roulement(moto stocké sans bougie)j'ai pas trop le temps en ce moment cela me laissera le temps d'y réfléchir...

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lapétarelleducoin le Jeu 17 Déc 2015 - 0:05

C'est une solution provisoire qui se défend aussi !

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  lasaucias le Ven 18 Déc 2015 - 21:39

Le roulement récalcitrant est sorti ,non sans mal il est vrai!

Le carter est parti à la soudure ,si tout va bien bientôt le remontage

lasaucias
Aficionados du pétochon

Messages : 142
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  DEBUCHY Colin le Ven 18 Déc 2015 - 22:19

Vilebrequin ouvert....ben tu peux aussi l'envoyer à la rectif...parce que pour le réaligner, t'as intérêt à avoir du bon matériel, sinon c'est la casse assurée très rapidement !
avatar
DEBUCHY Colin
Aficionados du pétochon

Messages : 321
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 41
Localisation : Vosges-Charente Maritime, Abu Dhabi...Toute la planète!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.monet-goyon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration bma française diamant

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum