terrot 100 mtr 1939

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Lun 27 Juin 2016 - 16:19

bonjour
je passe donc comme on me l a proposé de venir au contact d autres passionné de La marque terrot
cette 100 cm3 est déjà démonté et se prépare à passer au sablage en aout
comme beaucoup je recherche des pièces de rechange surtout pour le moteur
je serais patient et espère d ici un an pouvoir enfin la voir rouler et pourquoi pas avec des membres de ce forum

pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Mar 28 Juin 2016 - 13:47

Ce n'est peut-être pas ton cas Pseu59, et tant mieux ! Mais je vois trop souvent les amateurs de ces engins se précipiter sur le sablage, l'apprêt, la peinture et les chromes ..... !  Shocked
Avant de te lancer dans ce genre de travaux, t'es-tu demandé si ce cadre n'avait pas "morflé" quelque part, ce qui n'est pas rare sur des engins aussi populaires et passés par nombre de mains et, partant, de misères ?

Pourrais-tu penser un instant qu'il n'y a rien à reprendre pour le mettre en ligne sans risquer de te retrouver, un peu tard, avec des roues qui ne sont plus dans le même plan vertical, et une direction qu'on ne peut lâcher sans ficher le camp d'un côté ou de l'autre ?
Je ne veux pas te f..... la trouille et si je me trompe tant mieux !
Je constate toutefois que, moi-même, voilà une chose que j'aurais totalement éludé il y a quelques années encore mais que je n'oublie pas aujourd'hui.

Nombre de machines que je vois rouler devant moi lors de sorties amicales présentent ce défaut, y compris Mobylettes et Solex qui sont pourtant plus récents, solides et résistants, que nos B.M.A de cette époque dont la solidité était pourtant déjà forcément limitée par la limite de poids imposée à leur sortie d'usine. Il n'est que de voir la minceur des garde-boue et autres carters de chaîne sur les premiers modèles pour s'en convaincre.

Et même si le poids limite passa des 30 aux 35 kg autorisés dans la seconde moitié des années trente, ça restait pourtant toujours un impératif limitant la solidité de l'ensemble quoi qu'on puisse en penser.
C'était pourtant une époque où l'on n'hésitait pas à faire du costaud par la masse des éléments constitutifs de l'ensemble, à défaut de pouvoir le faire par la qualité des matériaux .....

En ce qui me concerne, les années passant, je suis devenu partisan convaincu (vaincu ou pas du reste ! :mrgreen: ) du montage "à blanc" avant tout travail définitif. A plus forte raison les plus onéreux et les plus ennuyeux à reprendre !  
                     
Comme le dit le dicton populaire connu, les "conseilleurs" ne sont jamais les payeurs..... Mais essayez au moins de vous souvenir de la chose et n'hésitez pas à vous poser les bonnes questions AVANT d'entreprendre "les grands travaux". L'enthousiasme et l'impatience, tout comme la colère sont souvent mauvais conseillers !

LPDC. clown


Dernière édition par lapétarelleducoin le Mar 28 Juin 2016 - 19:19, édité 1 fois

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  Jeandari le Mar 28 Juin 2016 - 17:23

Tu es un sage, LPDC !!!!
avatar
Jeandari
Aficionados du pétochon

Messages : 107
Date d'inscription : 25/06/2016
Localisation : Seine Saint Denis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Mar 28 Juin 2016 - 19:36

Merci.

Je crois plutôt que c'est l'âge qui m'a plus ou moins "soigné" de mes "sonneries", et je n'ai pas grand mérite au fait, sinon d'avoir retenu ces choses pour en tenir compte par la suite.
Parce que, comme tout un chacun, j'en ai fait ma part !
Je dois tout de même préciser à ma décharge, que je n'avais personne autour de moi pour me guider, si ce n'est une passion véritable et qui ne m'a jamais quitté.
Bon, ne voilà-t-il pas que je me mets à faire mon modeste à présent ! Rolling Eyes

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  Jeandari le Mar 28 Juin 2016 - 19:39

Ca s'apelle aussi l'expérience, qui ne vient qu'avec la pratique et le temps
avatar
Jeandari
Aficionados du pétochon

Messages : 107
Date d'inscription : 25/06/2016
Localisation : Seine Saint Denis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Mer 29 Juin 2016 - 8:36

bonjour à tous
votre réflexion est bien sur valable, d ailleurs un de mes amis qui restaurent des motos depuis une quinzaine d années
avait remarqué le coup sur le réservoir; donc elle a du chuté
nous avons regardé cadre et fourche pas de bobos apparents je dis apparent
pour le montage à blanc , vous pouvez m expliquer
cdt

pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Mer 29 Juin 2016 - 14:49

Je sens que je vais encore faire court !

En mécanique, comme dans d'autres domaines, un "montage à blanc" est un montage qui n'est pas forcément définitif, et que l'on peut à tout moment reprendre en cours de travail pour que tout concorde et "tombe en face" sans risquer les ennuis inhérents au même problème à reprendre sur une machine en principe terminée. Cela même, avant d'avoir peint ou chromé les éléments de manière définitive puisque l'on a toutes chances de les abimer dans le cas de ces reprises ultérieures.

Imaginons simplement le cas d'une machine dont la roue arrière a été remplacée par une autre, inadaptée; cas fréquent s'il en est !

Supposons que, pour une B.M.A qui ne comporte plus sa roue d'origine, par miracle, on en retrouve une adaptée sur une remorque artisanale.

La question qui vient à l'esprit de celui qui réfléchit un minimum est : Peut-on la monter ainsi en ayant la chance que tout concorde ?  
Sûrement pas, à moins d'être naïf !

Raison : L'espace fourche prévu sur la remorque ne correspondait certainement pas à celui de la B.M.A sur laquelle elle a été récupérée.
Peut-être même lui a-t-on fait sauter le mécanisme du frein !

On peut aussi y avoir supprimé rondelles ou entretoises, d'un côté ou l'autre, voire en avoir rajouté pour la mettre aux cotes de la remorque ..... et plus rien ne correspond alors à l'ancien montage de la roue.
C'est là qu'intervient le montage à blanc de cette roue retrouvant sa destination première.

En supposant que le mécanisme de frein y soit encore, on la met en place sur la B.M.A ..... pour s'apercevoir qu'une fois montée le pneu va venir toucher d'un côté ou l'autre le garde-boue .....
Ou encore que la patte d'ancrage du frein au cadre n'a pas le bon alignement ou demande à être redressée (trop proche ou trop loin et ne peut être assemblée sans contrainte préjudiciable)  

Si, de plus, et comme il est prévisible, on va devoir y monter une jante neuve, peut-on alors se fier aux longueurs de rayons existantes sur l'ancienne roue pour en commander d'autres ? Bien naïf qui peut y croire.  Crying or Very sad
Personne ne sera là pour nous raconter les avatars subis par cette roue avant qu'elle ne se retrouve entre nos mains .....

Logiquement, il va falloir commencer par faire sauter les anciens rayons, de même que la jante pour ne garder que la partie utile, c'est à dire le moyeu complet.
Après quoi, il va falloir le remettre en état en faisant en sorte que tout fonctionne parfaitement, roulements, mécanisme de frein, etc, (1)
Puis une fois prêt, le monter sur la fourche pour le centrer par rapport à l'espace entre pattes,(2) l'alignement des chaînes et de la patte d'ancrage du frein, principalement, et quelquefois pas seulement.

Quand tout est en place de façon définitive et que rien ne doive être contraint lors du serrage de l'axe de moyeu, notamment la patte d'ancrage de mécanisme de frein, on peut alors redéposer ce dernier pour en relever les cotes utiles à la définition des longueurs de rayons (3) à commander.
La jante pourra se retrouver ainsi une fois montée et réglée, parfaitement centrée par rapport à l'espace entre pattes de fourche sans être obligé de revenir sur la longueur des rayons.
A ce moment-là, si l'on veut faire chromer le tambour ou d'autres accessoires du moyeu on peut le faire avant de rayonner la roue.
Et même si l'on devait revenir ultérieurement par exemple, sur le regarnissage des mâchoires, la roue-libre, la peinture ou le chromage du flasque de frein,il suffira alors de respecter au remontage l'ordre d'empilage au démontage des différents écrous, rondelles, et autres entretoises qui composent l'axe du moyeu et ses éléments.

Voici donc un bel exemple utile de ce que peut être un "montage à blanc".  

S'il s'avère utile pour un simple moyeu, il peut évidemment l'être pour d'autres élément comme le jeu de direction, la roue avant, voire l'engin complet si vous n'êtes pas trop impatients. Vous pourrez alors vérifier l'alignement vertical des roues avant et arrière pour savoir si cadre et fourche avant sont bien alignés ou non. Je pense que ce n'est pas du temps perdu.

LPDC.  clown                        

(1) - Je ne rentre pas dans les détails qui mériteraient sans nul doute une explication particulière dans une rubrique spéciale. Peut-être faudrait-il que je je me donne la peine d'expliquer un jour ma façon de procéder, qui peut toujours être reprise elle aussi, tout comme un montage "à blanc" pour y être améliorée ..... Rolling Eyes
(2) - L'espace fourche, ou espace entre les deux pattes de fourche, reste à vérifier lui aussi, parce que cet espace à pu, lui aussi, et malheureusement, être réduit ou augmenté anormalement pour des raisons que l'on ignore, d'où l'intérêt qu'il peut y avoir à le savoir lorsque c'est possible, ou encore par recoupements entre plusieurs engins du même type. En ce qui me concerne et suivant mes relevés sur différentes machines (d'où l'intérêt de mes "autopsies") je peux dire que l'espace de 145 m/m par exemple, entre pattes de fourche arrière et 100 m/m pour la fourche avant se retrouve fréquemment. De là à penser que c'était un des standards de l'époque, il n'y a qu'un pas.
(3) - Voir par exemple ici : http://www.sapim.be/spoke-calculator

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Jeu 30 Juin 2016 - 9:12

bonjour
effectivement , j aurais du démonté le moteur , le faire réviser, remettre nouveaux pneus et chambre à air et faire un essai pour voir
et apres voir pour démontage complet pour peintures et autres changements à faire c est un simple avis de ma part
trop tard
mais comme j ai dit , je ne suis pas pressé, et il me manque pas mal de choses en pièces qui doivent être changées
cdt



pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Jeu 30 Juin 2016 - 10:42

Quand on regarde d'un peu près cette lignée des Terrot, de la MTR à la dernière MT 1, on serait tenté de dire qu'elles n'a qu'assez peu évoluée, et seulement dans les détails. Tout ou presque y est interchangeable .....
Un bien pour les amateurs qui vont assez facilement trouver de la pièce. Elles sont, de plus, très agréables à conduire et marchent fort bien.
Par leur côté austère, elles n'ont pas toujours l'heur de plaire et c'est bien dommage.
Avec le nombre d'exemplaire produits et ceux qui restent en circulation, je suis toujours étonné que les sieurs Chambrier et consorts n'aient jamais eu l'idée de relancer une fabrication de pignons et couronnes de chaîne. scratch

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Ven 1 Juil 2016 - 11:14

bonjour
j espère connaitre l agréable à conduire  ce pétochon , comme on dit
une question , le ressort de suspension fourche avant
on arrive à l enlever  ? on m a dit que oui  mais j y arrive pas

la vis du haut tourne dans le vide et en dessous ?
bref un conseil me serait utile
cdt

pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Ven 1 Juil 2016 - 14:41

Lorsque tu dis : "et en dessous" ?
Tu parles de quoi ? De la tête de la vis à l'intérieur du ressort ? Ou de la fixation basse du même ressort ?

Pour ce qui est de sa fixation basse, le ressort est simplement vissé (sens anti-horaire) sur son ancrage et il suffit alors de le dévisser à la main après l'avoir enduit de dégrippant pour en faciliter le décollage.
Mais ce faisant, et pour peu qu'il ait été vissé légèrement forcé sur l'ancrage, au dévissage, il aura toujours tendance à se resserrer dessus et, plus on force pour l'entraîner ..... plus il se resserre sur son ancrage. D'où l'impression que rien ne vient.

Il faut alors employer un chasse-goupille de trois ou quatre millimètres, pas plus, voire moins, pour le faire pivoter dans le sens du dévissage (sens horaire, puisque ses spires sont enroulées à gauche) en le prenant par son extrémité taillée en biseau pour, au moins, le faire bouger et décoller. Après, ça vient tout seul.

Quant à la fixation supérieure, la vis interne au ressort comporte généralement une tête six pans à laquelle il n'est pas toujours facile d'accéder pour son maintien, j'en conviens .....

Alors ? Heureux ? :mrgreen:

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Sam 2 Juil 2016 - 7:34

merci pour toutes ces précisions
je vais essayer comme ça
cdt

pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Mar 13 Sep 2016 - 17:53

bonjour
je refais surface après ces vacances
aujourd hui ma motorette est partie au sablage , je la récupere demain pour mettre l aprêt
on avance...
j essaierai de vous mettre des photos des que possible
cdt

pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

terrot 100 mtr 1939

Message  pseu59 le Jeu 6 Oct 2016 - 9:29

bonjour
chez macadam 2 roues  on me propose de changer mes jante pour du 24 pouces  
qu en pensez vous ?
cdt

pseu59
Membre confirmé

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : la madeleine 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  aromax le Jeu 6 Oct 2016 - 10:03

Salut ! dans les caractéristiques de la TERROT MTR , il est écrit ceci :
Roues : jantes type BM 30, pneus 600x65, rayons de 3 mm de diametre , longueur de  215 m/m  et 228 m/m à l'avant, et de 184 m/m et 228 m/m à l'arriere .
Sur le site macadam 2 roues ce sont celles la ? reference 973 .
http://www.macadam2roues.com/fr/jante-acier-chrome/301-24-pouces.html
aromax
avatar
aromax
Aficionados du pétochon

Messages : 555
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 63
Localisation : 94 LE PERREUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Jeu 6 Oct 2016 - 11:09

Permettez-moi de vous dire, les amis, que vous partez complètement en "biberine" ! (les vieux marseillais sauront de quoi je parle)

Si le mètre est faux, tout ce que vous mesurerez le sera ..... Twisted Evil
Je me demande vraiment quelquefois pourquoi "Ducros y se décarcasse" !  scratch 

Je crois qu'"on" attend des réponses toutes cuites sans vouloir se donner la peine de trop chercher à comprendre.
Alors on va recommencer le cours en posant la première question qui conditionne la réponse à venir. (on va chercher un mètre qui ne soit pas faux ..... mais juste)

La première question est :
 - Pour savoir quel pneu trouver en fonction d'une jante (ou inversement) quelle est la plus importante dimension (ou cote) à connaître ?

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  aromax le Jeu 6 Oct 2016 - 11:26

Ah ben , la cote la plus importante est :  (roulement de tambour ).......le diametre intérieur de la jante de talon a talon !

539 m/m pour le 600 "A"
532 m/m pour le 600 "B"
520 m/m pour le 600 "C" .
484 m/m pour le 600 .  sans lettre .  19 pouces je crois maintenant .
J'ai bon chef Ducros ?  Shocked  Shocked  scratch
aromax
ça veux dire quoi biberine ? partir en sucette ? Very Happy
avatar
aromax
Aficionados du pétochon

Messages : 555
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 63
Localisation : 94 LE PERREUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Jeu 6 Oct 2016 - 12:37

La question la plus importante est : La biberine !

Ouais ! La "Biberine", nom propre est (ou plutôt était) une poudre sucrée, acidulée et piquante, un peu à la façon de la limonade. Gamin, j'ai eu l'occasion de goûter à ça. On l'aspirait par une paille, dans un sachet, comme du sucre semoule très fin. Une sorte de bonbon acidulé mais en poudre. Je crois que Renaud en parle aussi dans sa chanson Mistral gagnant ou une autre, je ne sais plus !
Je crois qu'il en parle en disant qu'elle "lui niquait les dents".

Cette importante mise au point faite, revenons à nos moutons.

Je vois que tu as retrouvé les bonnes indications, donc, les bonnes réponses. :thumright: 

D'où, seconde question.
Dans les bonnes réponses, il n'y en a qu'une de valable. Comment la trouver ? (j'aime bien m'instruire, voire instruire, sous cette forme de questionnaire moi ..... Rolling Eyes )

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  aromax le Jeu 6 Oct 2016 - 15:31

06/10/16
Ben je crois que pour trouver la bonne cote , il faudrait mesurer le diametre extérieur de la jante , et retrancher l'emprise du pneu dans la jante , environ 8m/m (4+4) afin de déterminer la dimension talon a talon .
Dans la caractéristique technique de la TERROT MTR , il est indiqué que la dimension des pneus est de 600x65 , sans lettre ...
il y aurait donc une cote de 484 m/m de talon a talon , un pneu  actuel en 2,00x19 ou 2,5x19 ferait l'affaire . Parceque du 24 pouces ça fait 609,6 m/m , ça ma parait bien grand pour une MTR .....
Pseu59 pourrai déjà nous dire quel pneu était installé sur ces jantes  Shocked ou nous renseigner sur le diametre extérieur de cette jante ?
aromax
avatar
aromax
Aficionados du pétochon

Messages : 555
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 63
Localisation : 94 LE PERREUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Jeu 6 Oct 2016 - 16:09

Ben voilà déjà un constat "qu'il est bon" concernant Pseu59 !

Trop de renseignements de la part des questionneurs leur semble toujours superflu. Vite la question qui préoccupe, et encore plus vite la réponse ..... suffit de deviner pour eux !

Aromax, à défaut de mesurer le diamètre extérieur (hors tout) de la jante (il ne faut pas oublier de bien le préciser, trop de renseignements ne peuvent nuire) et pour ne pas compliquer ce qui l'est déjà (un peu Rolling Eyes mais à peine) il y a le pneu monté sur l'ancienne jante ..... Very Happy

A défaut d'avoir à mesurer cette dernière, ce qui n'est jamais facile de façon exacte avec le moyeu au "mitan", (provençal) et à défaut de posséder un pied-à-coulisse géant puis, de déduire 18 m/m au résultat trouvé, concernant les jantes B.M.A <valeur de deux fois la hauteur du rebord> ou 13 m/m pour les jantes "vélos" <toujours deux fois la valeur du rebord>)

Question N° 3:

 3° - Quel renseignement utile nous livre ce pneu ?  

P..... ! Qu'est-ce qu'y se décarcasse le Ducros ..... :mrgreen:

LPDC.  clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  aromax le Jeu 6 Oct 2016 - 16:44

3° - Quel renseignement utile nous livre ce pneu ?
Et ben 600x65 = 600 , diametre extérieur approximatif du pneu gonflé , 65 largeur approximative du dit pneu gonflé itou !
Tu vois tout a l'heure j'ai relevé sur une jante de ma T1V2 , nue de son pneu Laughing , l'emprise du pneu sur la jante , et j'avais mesuré 8 m/m environ , donc 16 m/m au total ,mais cela m'a semblé comment dire ..............trop ! voila pourquoi j'ai écrit 4m/m+4m/m.
Et dis donc ce serait pas l'heure de la récré ? Laughing
aromax
avatar
aromax
Aficionados du pétochon

Messages : 555
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 63
Localisation : 94 LE PERREUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Jeu 6 Oct 2016 - 17:19

Mais non, pas du tout ! On ne va pas s'arrêter en si bon chemin ? Very Happy Ce serait dommage.
D'autant plus que ça concerne aussi ta S3 G.

Quatrième question.

 4° - Il y a quoi comme pneus sur ta M & G et comment sont-ils marqués ?

Tu va voir que c'est intéressant. Tu vas tout savoir (et expliquer aussi) à d'autres qui n'ont toujours pas compris. (ou pas voulu !)

LPDC. clown

Je reviens aussi sur la hauteur des rebords de jantes anciennes.

En règle générale, ils sont considérés comme ayant une hauteur de :
 - 6,5 m/m pour ce qui est des jantes vélos.
 - 9 m/m pour les jantes B.M.A et affiliées.
D'où le "2 fois 6,5 m/m" ou le "2 fois 9 m/m" à déduire sur le diamètre extérieur mesuré sur l'une de ces jantes afin de connaître son diamètre à la portée du talon.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  aromax le Jeu 6 Oct 2016 - 17:47

Alors sur ma M&G , il y a 2 pneus de chez chambrier , de marque "fortune" , 2.00-19 (ça c'est bon ) et inscrit un peu plus loin sur le meme pneu , 23X2 . Tiens ? 23 pouces ça fait 584 m/m ! bizarre bizarre ....
aromax


Dernière édition par aromax le Jeu 6 Oct 2016 - 19:18, édité 1 fois
avatar
aromax
Aficionados du pétochon

Messages : 555
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 63
Localisation : 94 LE PERREUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  lapétarelleducoin le Jeu 6 Oct 2016 - 18:20

Alors voilà .....

Pour le premier en 2.00 x 19" je ne sais pas comment tu en es arrivé là mais ce n'est pas le bon. (quand je te dis qu'il y a des choses intéressantes dans cette discussion ! Twisted Evil )
Pour le second, le 23 x 2" est son équivalent sous l'ancien marquage mais ne correspond pas plus aux dimensions requises pour la S3 G.
Je pense que la cause en est que tu as dû prendre pour modèle les pneus anciennement monté dessus, ce qui rejoint ce que j'ai répété aussi souvent que possible, à savoir que "le modèle est une arme à double tranchant" dont il faut se méfier comme de la peste. (mais pourquoi ne parlez-vous pas de vos projets d'achats avant de les concrétiser ?)

Petite piqûre de rappel concernant les marquages anciens, récents et actuels.

Les pneus qui nous concernent portent généralement deux dimensions (on ne peut donc pas parler de "tailles" comme dans le langage crétin courant) qui ont pu être libellées différemment en fonction des époques tout en désignant le même produit.
L'exemple type reste pour moi le 27 x 4.00" (et non pas le 27 x 400) devenu par la suite le 4.00 x19.(et non pas le 400 x 19)

Dans cet exemple type, il faut savoir que :

 - Dans le cas où la plus grande des deux dimensions données est indiquée en premier, elle correspond au diamètre extérieur approximatif du pneu gonflé et n'a d'intérêt que dans la recherche d'un compteur approprié et, surtout de son entraîneur, voire les calculs de rayons sous charge dont : nombre de tours moteurs, vitesses, etc et j'en passe. En tout cas, rien de précis pour ce qui concerne l'adaptation d'un pneu sur une jante, sinon par grande habitude.

 - Dans le cas où la plus grande des deux dimensions données est indiquée en second, elle correspond au diamètre intérieur du pneu de talon à talon (ou à la portée de talon sur la jante) ce qui est le renseignement le plus important pour la compatibilité du pneu avec la jante de la roue ou vice-versa. Ensuite, ce n'est plus qu'une question de section de pneu pour laquelle les choses sont plus claires. (pas d'anciens ou de nouveaux marquages, il suffit de retrouver la même chose)

Les dimensions de pneus préconisées en millimètres sur les anciens pneus pour la S3 G étaient les 600 x 65 (m/m et sans suffixe)
Ils étaient alors considérés comme faisant partie de la catégories des "600" au même titre que les 600 "A", "B", "C".

Tout comme la présence des suffixes donnaient des dimensions intérieures de talon à talon différentes, son absence dans tel cas donnait encore une quatrième dimension : 484 m/m donnée par la suite pour 19 pouces dès l'adoption du marquage en pouces : 2.50 x 19".

Il te faut donc comprendre que tes jantes dont la portée au talon sont de 484 m/m sont en fait des 19 pouces (484/25,4 = 19" à deux millimètres près)
Reste à trouver des 2.50 x 19" pour remplacer les 2 x 19" qui sont trop étriqués et la feront plus ressembler à un vélo qu'à la petite moto qu'elle est en réalité. Mais ça, Chambrier ou M2R les ont !

Conclusion : (tout de même ! :mrred: )
Ici : http://www.macadam2roues.com/fr/pneumatiques/1240-gamme-complete-de-pneumatiques.html
Référence 2019 pour les pneus.

Ici : http://www.chambrier.info/page/catalogue.aspx
Référence JWM19 en 36 trous pour les jantes qui sont normalement en 38 m/m de large (extérieur) sur la S3 G.

Ouf ! Ben mon colon, si t'as rien pigé avec ça ..... Shocked Ducros y se décarcassera plus !

Il me faut rajouter (d'une pierre deux coups, tu vois ?) que le résultat est identique pour la MTR de 1939, de Pseu59 et que la jante en 24" proposée est une erreur. De plus, elle représente un cas particulier quant on parle de 24 " alors que l'on devrait parler d'une jante en 600 "C" correspondant à un diamètre de 520 m/m de portée au talon (métrique donc et pas de pouces, puisque dans le marquage correspondant en pouces 24 x 2 1/4" la plus grande des deux dimensions placée en premier indique forcément le diamètre extérieur approximatif (et forcément imprécis aussi) du pneu gonflé et n'a aucun intérêt en ce qui nous concerne.
Pseu59 a donc sa réponse ici après de (très) longues explications ..... mais ça c'est tout moi. :salut:

LPDC. clown


  -

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  aromax le Ven 7 Oct 2016 - 9:10

ouaaaah , oui alors la bien sur , nous n'avons plus droit a l'erreur ! Tous ces marquages sur les pneus ancien et actuel , leurs correspondances , équivalences etc tenaient plus a une usine a gaz qu'autre chose Very Happy . Concernant mes pneus , sur ma M&G , je suis retourné sur mon post , et j'ai retrouvé ceci :


Voila apres démontage du pneu , en 2"x19" de marque hutchinson , et de la chambre a air ( hs ) , sur la roue avant , j'ai découvert ceci ! voir la photo . Le fond de jante a partiellement disparu , et les quelques morceaux de ce qui en reste sont comme collés sur la jante . Sur la photo c'est la partie la plus rouillée , je pense que la roue est restée longtemps dans la méme position et l'eau de pluie ( et pas autre chose j'espere ) a fortement corrodé la jante . plus tard apres avoir pris la photo ,j'ai commencé à attaquer à la brosse métallique , puis avec une brosse rotative sur perçeuse pour dégrossir , et voir si la jante peux etre sauvée . Sur la roue arriere il y a un pneu en 2" 1/4 x 19" de chez michelin , modele "rapido"
et il y a de grandes chances que cette roue soit dans le meme état . Et normalement , si j'ai bien compris les explications de lpdc sur les dimensions des pneus , ces 2 pneus devraient étre en 2,50"x19" . A suivre ....... aromax

Aucun des 2 pneus déjà montés n'étaient le bon , 2,00x19 a l'avant et 2" 1/4x19 a l'arriere , alors que j'écris bien a la fin qu'il fallait du 2,50x19 ! Shocked
J'ai retrouver ma facture d'achat , et j'ai commandé du 2,00x19 ...... je crois bien que je me suis "emmeler les crayons " a la commande !
aromax
avatar
aromax
Aficionados du pétochon

Messages : 555
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 63
Localisation : 94 LE PERREUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: terrot 100 mtr 1939

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum