gillet herstal

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  crocus le Sam 2 Fév 2013 - 20:48

vieubidule a écrit:C'est vrai que parfois c'est un peu casse-tête. En ce moment je rame pour trouver du clinquant.

je ne vois pas trop ce qu'est du clinquant. Je vais faire un petit article dans "le bistrot" pour aider dans les recherches sur Internet
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1062
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  vieubidule le Sam 2 Fév 2013 - 22:19

Bonsoir,
le clinquant tu connais probablement sans le nom qu'on y donnait : pour faire simple je vais dire que ce sont ces rondelles hyper minces et souples qui servaient à la fois de cales minces et aussi parfois de d'isolant d'étanchéité.

vieubidule
Aficionados du pétochon

Messages : 376
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : à l'ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  crocus le Lun 18 Mar 2013 - 15:33

alors ce w-e, ouverture du deuxième moteur de ma Gillet. Ce fût sportif, j'ai rarement eu aussi dur pour ouvrir un bloc.

Spécial Lapétarelle, j'ai compté les dents 20x60


Quelqu'un pourrait me dire pourquoi j'ai un boulon de vidange sur les carters du vilebrequin ? Je précise que c'est pas celui pour la vidange de la boite mais qu'il sert uniquement à vidanger la chambre où se loge le vilebrequin. Je sais qu'à une époque, il était parfois nécessaire de vider l'essence éventée des réservoirs mais vidanger la "chambre de compression" (il me semble avoir vu se terme quelque part) d'une bécane dans les années 30 ? je me pose la question ?

avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1062
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  lapétarelleducoin le Lun 18 Mar 2013 - 16:52

Ces "bouchons de vidange" sont présents sur tous les 100 Cm/3 MONET & GOYON.
Je ne me souviens pas avoir relevé quoi que ce soit les concernant dans aucune des notices sur ces moteurs.
Je pense que c'était tout au plus une "vidange de secours" dans le cas d'un fort noyage accidentel ou encore pour rincer l'intérieur du moteur au pétrole.
On les retrouve aussi sur quelques autres moteurs comme les 100 Cm/3 ZÜRCHER où ils ne servent pas plus, et où il n'y a pas plus de renseignements à leur sujet.
La partie recevant le vilebrequin se nommerait plutôt "chambre de pré-compression", la chambre de compression étant celle constituée en partie par l'intérieur de la culasse.

Merci pour le rapport de démultiplication primaire de ta GILLET.
A présent, si tu peux me préciser les rapports de boîte et celui de moteur à roue tu m'en verras ravi.

Pour reprendre le sujet "clinquant", ce que l'on nomme ainsi est en général de la feuille d'acier mince vendue en différentes épaisseurs et surfaces pour y découper des plaques de formes variées et adaptées aux besoins. Elles servent à combler certains jeux.
Le plus bel exemple étant les rondelles dont parle Vieubidule.
Ces rondelles sont proposées en différentes épaisseurs de 0,10 -0,15 - 0,20 m/m etc jusqu'à 1 m/m ou plus, et de diamètres divers selon les besoins.
Mais le nom de clinquant ne s'applique qu'à la plaque de clinquant ou aux rubans que l'on peut aussi trouver sous cette forme.
Sinon, il faut préciser : "rondelles de ou en clinquant".
Exemple d'utilisation courante de ces rondelles : Le calage du jeu latéral d'un vilebrequin sur nos pétarelles.
On en retrouve sur les pompes à huile des anciennes 504 à moteur INDENOR, ou dans le calage latéral du pignon cannelé d'embrayage des 204-304 et 305 et dans bien d'autres cas encore. (oui, oui, j'ai travaillé chez PEUGEOT à cette époque !)
Voila ce qu'il fallait savoir et que tu n'ignores plus à présent.
Mais je suis sûr que tu connaissais déjà !

LPDC.

PS/
Cliquez sur "METIERS & PASSIONS" et vous trouverez des feuilles de clinquant acier et même laiton.



lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3258
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  crocus le Lun 18 Mar 2013 - 17:05

moteur à roue : 14x46

le reste suit sous peu Very Happy
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1062
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  lapétarelleducoin le Lun 18 Mar 2013 - 17:49



Noté. Merci !

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3258
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  crocus le Lun 18 Mar 2013 - 18:06

1e : 15 x 27
2e : 21 x 21
3e : 27 x 15

profite s'en si tu as besoin d'autres infos
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1062
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  lapétarelleducoin le Lun 18 Mar 2013 - 18:14

Heu...confirmation que les pneus sont bien du 600 X 55 "C" sans doute ?

Ah oui ! Aussi le type de la B.M.A correspondant à ce moteur si tu le sais. De même que l'année modèle.
Et puis alésage X course. (alésage nominal s'entend)

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3258
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  lapétarelleducoin le Mar 19 Mar 2013 - 10:43

Voila du grain à moudre et de quoi cogiter un peu.


En parcourant ce post depuis le début, je m'aperçois que j'ai déjà la réponse à deux questions :

Les pneus sont bien en 600 X 55 "C" et le type semble être le N° 1.

Je suis tout de même surpris par "le résultat des courses" que voilà !

Tours/moteur à 1 km/h :

En 1ère vitesse = 154,309
En 2ème vitesse = 85,727
En 3ème vitesse = 47,626

A 3000 t/mn (vitesse moyenne commune des B.M.A à 30 km/h) cette GILLET roulerait donc à 63 km/h........!

A titre d'exemple et à vitesse moteur EGALE pour quatre machines plus ou moins équivalentes et contemporaines :


Une PEUGEOT P 53 C roule à 44 km/h
Une MOTOBECANE AB 1 - - - 36 km/h
Une MONET & GOYON S3 G - 40 km/h
Une TERROT MTR - - - - - - - 42 km/h

Les GILLET HERSTAL sont sans doute de très bonnes machines mais je me pose là aussi la question de la couronne, voire la roue arrière.
Est-elle bien adaptée ?
La GILLET de Colin est probablement plus ancienne et n'a peut-être pas le même nombre de rapports, mais, la couronne de roue doit comporter au jugé au moins 52 dents si ce n'est plus.
Or, avec une couronne de 52 dents elle roulerait encore à 56 km/h et une de 54 dents à 55 km/h.

Le rapport total en 3ème est bien 20/60 X 27/15 X 14/46 ?

A priori ça me paraît très surprenant, surtout concernant le rapport moteur/roue.

Affaire à suivre.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3258
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  crocus le Sam 23 Mar 2013 - 21:11

j'ai vérifié le compte des dents et c'est bien juste.

Gillet Herstal faisait plutôt dans la moto sportive, pas comme René :mrred:

Il n'y a pas vraiment de modèles pour les BMA et ils sont difficilement datable. Au début des années 30 Gillet était assez concilient (fallait bien vendre) et se pliait facilement au désideratas des vendeurs. J'en ai parlé avec le spécialiste de la marque Arrow http://www.moto-histo.com/lecture/lecture.htm Arrow ; il me confiait que la petite cylindrée était un sujet vaste et difficilement appréhendable compte tenu des nombreuses variations du thème et du peu de documents sur le tout.

Moteur nettoyé, reste à récupérer les trois boulons qui sont resté dans le carter à l'autopsie silent
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1062
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  lapétarelleducoin le Sam 23 Mar 2013 - 22:40

Excuses-moi mais je continue à penser qu'il y a une anomalie.

De toutes façons, quand ta machine sera remontée et "opérationnelle", tu verras bien lorsque tu démarres en première.
Si à ce moment-là, tu as l'impression en embrayant d'avoir passé la seconde au lieu de la première, c'est qu'il y a réellement ce problème.
Ca ne semble pas possible, mathématiquement parlant, d'avoir des rapports aussi longs sur un 100 Cm/3 de cette époque.
Même les JONGHI qui ont des rapports bien plus longs que la moyenne et avec un moteur sûrement aussi performant que le GILLET HERSTAL, est encore loin du compte.

Affaire à suivre.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3258
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: gillet herstal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum