Terrot BMA VM100 en Savoie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Mar 16 Mai 2017 - 22:08

Bonjour,
Mon prénom est Jacques, j'ai 63 ans et je viens d'entrer en possession d'une BMA Terrot VM 100 (d'après la plaque moteur).
J'ai déjà travaillé sur des vieilles machines, dans la mesure de mes moyens.
Je suis fan entre autres de Solex. J'ai un 3800 de 1974 dans son jus que j'utilise régulièrement. Je lui ai même adjoint un moteur arrière (adaptable en 3mn !). Eh oui, en Savoie, ça monte...
J'ai aussi remis en état complètement un Solex 45 de 1951 que j'ai ensuite vendu.
J'ai aussi possédé et remis en état (mécanique et peinture) deux Terrot 125 (1951 et 1953), une Magnat Debon M4 de 1948.
Je viens de rendre à son propriétaire une Monet Goyon LS4 de 1934 dont j'ai fait seulement la remise en état de rouler (mécanique). Elle tourne, est immatriculée et assurée. Le copain est content (moi aussi), c'était la moto de son père.
En échange et pour me remercier, le copain en question m'a donné cette BMA qui était dans la cave de sa maison lorsqu'il l'a achetée.
On n'en connait donc pas l'historique, elle n'a apparemment jamais été immatriculée.
Elle est complète, il ne manque que la manette de décompresseur, le carter de chaîne moteur et la béquille (y en avait-il une, je n'en trouve pas la trace).
Pas de trace d'éclairage, même si le copain m'a donné un culot de phare sans parabole ni verre, mais les fixations correspondent avec la fourche. Pas de feu arrière ni catadioptre (pas de trous sur le garde-boue), ni de dynamo...

Il y a eu par le passé une tentative de remise en route. La peinture n'est manifestement pas d'origine, même les boulons sont repeints... Le moteur a été (mal) décalaminé, il manque un écrou ou deux,...

Je viens de réviser la magnéto, ça y est, ça crache. Une vis manquait, des fils étaient coupés... Malgré ça, l'étincelle était faiblarde, j'ai ajouté 4 pastilles d'aimants forts sous l'aimant d'origine, ça rentre sans problème et l'effet est spectaculaire.
Côté mécanique, pas de dégats, si ce n'est l'usure. La bielle a un peu de jeu.. Je n'ai pas pu arracher le pignon de l'embiellage, n'ayant pas l'outil spécial à visser sur le pignon. En attendant, je vais donc conserver les roulements qui n'ont pas l'air abimés.
Voici déjà des images :




J'ai commencé à plancher sur le dossier FFVE et je vais sans doute avoir besoin d'aide.
Le numéro de moteur de la belle est 143.593. Quelqu'un pourrait-il m'aider à la dater plus précisément ? (j'étais parti sur 1932, mais j'ai des doutes).

Que dois-je mettre dans type, dénomination commerciale, puissance administrative, ...
Je pense que plusieurs d'entre vous ont déjà fait cette démarche, si vous avez une copie du dossier, ça m'aiderait bien pour éviter les aller-retours avec la FFVE...
Je m'aperçois que je me suis à peine présenté que je demande déjà de l'aide... Promis, mes prochains posts décriront mieux mon travail et les solutions aux problèmes rencontrés.
Merci d'avance pour vos réponses et à très bientôt des nouvelles,
Jacques

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  fred115 le Mar 16 Mai 2017 - 22:20

bonjour et bienvenue a toi

fred115
Aficionados du pétochon

Messages : 410
Date d'inscription : 14/09/2012
Localisation : aisne 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  lapétarelleducoin le Mer 17 Mai 2017 - 9:10

Tiens ! Quelqu'un qui écrit bien et qui semble aimer ça ! Shocked Voilà donc un peu d'animation; ça manquait ces temps-ci !
Alors bien le bonjour, bienvenue à toi, tes bêtes à chagrin et ton expérience Jacoud73. Very Happy

Pour la suite des conversations, il va falloir à présent passer sur "Les Terrot et Magnat-Debon". Mais en attendant, juste deux petits renseignements : La plaque moteur n'a aucun intérêt pour la FFVE.
Seul compte, je pense, et avec la photo de la B.M.A, son type exact qui n'est pas VM 100 mais VM tout court (ou VM 2 si le moteur est à deux rapports, ce qui ne semble pas être le cas ici) et qui inclut de fait la cylindrée. Puis le numéro dans la série du type qui est frappé sur le côté gauche du cadre, juste au dessous de l'entrée du tube de selle et sur le manchon de raccordement des tubes.

C'est lui qui va définir le millésime. (probablement 1932/33)

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Mer 17 Mai 2017 - 11:46

Merci, LPDC ! :thumright:
Voilà un renseignement bien utile. Oui, je me doutais pour VM
Effectivement, le n° de série est bien visible : 143823
Quelqu'un peut me trouver l'année, ou m'en approcher ?

Je vais ouvrir un post très vite dans "Les Terrot et Magnat-Debon", j'en avais l'intention.
A très bientôt, merci encore.
Jacques

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  lapétarelleducoin le Mer 17 Mai 2017 - 13:23

Selon un tableau Terrot du défunt "Moto Club Pyrénéen" cette VM est un millésime 1932. (numéros compris entre 138.288 et 163.162) On est en plein dedans ! :thumright:

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Mer 17 Mai 2017 - 13:51

Merci, c'est déjà un bon début de dossier !

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  mikoyan74 le Mer 17 Mai 2017 - 17:52

Bienvenue à toi ici, le seul forum du net avec des gars qui te font des réponses tellement complètes que tu oublies ta question ! (mais c'est super bien ! )
Rarement j'ai vu un forum si petit aussi complet et réactif !

mikoyan74
Aficionados du pétochon

Messages : 60
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 27
Localisation : saint gervais les bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  lapétarelleducoin le Mer 17 Mai 2017 - 22:32

Ah, les types et les dénominations commerciales ..... Rolling Eyes
Que d'embrouilles et de confusions en ont découlé et en découlent encore ..... !

Je l'ai déjà expliqué sur un autre sujet. C'est la "boîte à confusions" parce que l'on a souvent tendance à confondre les deux pour peu que l'on ne soit pas très pointilleux sur les détails ou que l'on néglige l'importance qu'ils méritent.
Un peu comme les dimensions des pneus et leurs dénominations !

Il fut un temps où les choses étaient moins complexes pour le commun des utilisateurs, et une voiture du type mines X, Y ou Z dans la marque "Tartempion" se nommait de la même façon et tout simplement, la "Tartempion" X, Y, ou Z.
Tout cela est bien terminé depuis des décennies, est si une Peugeot du type 201 ou 203 était aussi nommée la "201" ou la "203" il n'en est plus de même de nos jours

La mode des appellations commerciales semble avoir véritablement commencé à sévir vers 1929/30 pour se développer dans les années 30 et se généraliser dans la période d'après-guerre.
A partir de là, une voiture ne se nommait plus par son type mais par son appellation, son modèle ou sa dénomination commerciale.
Evidemment, le phénomène devait tout aussi inévitablement atteindre le deux roues mais avec un impact moindre.

Et nous avons eu bien des appellations commerciales comme le "Grand Routier", le "Poney 60" de Motobécane, la "Motorette" de Terrot, (ou plutôt son retour) pour l'avant-guerre. Ensuite, la "Starlett", le "Castor" la "Pullman" de Monet & Goyon, la "Tournoi" de Terrot, etc, etc.
Et le tout, avec un type mines différent !

Alors, si l'on ne confond plus type et appellation commerciale et que l'on aille chercher un peu plus loin au sujet des B.M.A Terrot, si l'on sait qu'au début des B.M.A, il est bien précisé que, seule la plaque du constructeur "invariablement fixée au moteur" selon la loi fait foi, on pourrait aussi penser que le type mines est bien VM, que le numéro de série est celui indiqué sur la plaque moteur.
Mais alors cette plaque pour être complète et conforme à la loi de l'époque devrait également porter celui du cadre tout en le précisant. Ce qui n'est pas le cas.
Le type VM comprendrait alors toutes les B.M.A portant cette plaque moteur, et à partir de là, leur version deviendrait leur appellation commerciales et seraient alors des "VM" pour les monovitesses, "VM 2" pour les deux vitesses, "VM 2G" pour les deux vitesses à cadre "grande taille", puis, "M", "MT", ou "MTK" pour les versions suivantes et selon les équipements ou leur motorisation, etc, etc, et jusqu'aux premiers types MTR MTRL, MTRS ou MTRP à bloc-moteur trois vitesses, toutes sorties sous l'appellation commerciale "Motorette".
Tout celà est assurément compliqué et mériterait une étude complète.

Je ne sais pas si vous avez réussi à me suivre jusque-là mais les choses ne sont pas toujours aussi simples qu'il n'y paraît de prime abord et pour peu que l'on y réfléchisse.
Alors pour la VM monovitesse, aucun problème, son type mines est bien VM.
Mais pour toutes les autres versions ..... le doute est encore permis si l'on fouille un peu le sujet.

Bon courage tout de même ! :mrgreen:

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Mer 17 Mai 2017 - 22:59

Donc, si j'ai bien compulsé ce verbiage ô combien prolixe et néanmoins concis, le type mines est bien VM comme présupposé, voire acquis, et la dénomination commerciale se décline en Motorette.
C'est la 5e du nom pour ce qui me concerne, puisque je fus l'heureux propriétaire d'une Terrot 125 ETD de 1954, puis d'une ETD de 1953, encore une ETM de 1951 et pour finir une Magnat Debon M4 de 1948, l'équivalent de la 125 EP, toutes ayant été dénommées Motorette par leur père Padovani (pour les Terrot tout du moins).
Décidément, entre Terrot et moi, le destin s'exprime...
Petit souvenir de ma M4 presque terminée, partie chez un jeune qui cherchait une ancienne pour se faire la main. Il en prend bien soin, d'après les dernières nouvelles.


Merci LPDC, à bientôt,
Jacques

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  lapétarelleducoin le Jeu 18 Mai 2017 - 1:27

Non, non !

La "Motorette", appellation déjà employée vers le début du siècle passé, ne reprend du service qu'avec, et à partir, des 100 Cm/3 à bloc-moteur trois vitesses de type MTR en 1939 et continue ensuite jusqu'aux dernières MT 1 d'après-guerre.

Pour toutes les B.M.A précédentes, et même une partie de la gamme populaire des blocs à trois vitesses, comme la MTR P (P pour Populaire, en version simplifiée et utilitaire de la MTR) il n'y a pas d'appellations commerciales particulières en dehors des habituelles appellations de B.M.A ou vélomoteurs. Cette dernière appellation n'étant en fait qu'une évolution à consonance moins péjorative du raccourci B.M.A (ou Bicyclette à Moteur Auxiliaire) qui persiste officiellement jusqu'en 1943, année du changement des lois qui régissent les caractéristiques des dites B.M.A.

Et si l'on regarde d'un peu plus près la présentation des modèles Terrot jusqu'aux dernières M, MT et MTK ayant précédé les "Motorettes" on nous parle sur les catalogues des types et non des modèles ou autres appellations .....
Alors va comprendre !
Plus embrouillé que ça tu meurs ! ..... Twisted Evil d'autant plus que ces types ne sont pas reportés sur la plaque "invariablement fixée au moteur" comme ils le devraient vis-à-vis des règles en vigueur du moment, alors que, comme la loi ne l'exige pas, il n'y en a pas d'autre sur le cadre.

Bref, une chatte n'y retrouverait pas ses petits.
On peut considérer de fait que les différents types indiqués sur les catalogues publicitaires d'époque et correspondant à la machine, peuvent aujourd'hui être pris en compte pour l'établissement d'une carte grise.
A présent, si je me trompe, je veux bien que l'on m'explique .....  Shocked Parce que l'on trouve tout et ..... son contraire.
Moi, je ne fais qu'essayer de comprendre. Ce n'est déjà pas triste et ça ne concerne que les B.M.A Terrot.

Et je n'ose même pas parler des Peugeot. Là, c'est la fin de tout ! .....  Rolling Eyes

En ce qui te concerne, et jusqu'à preuve du contraire, :mrgreen: tu possèdes une B.M.A du type VM. Et c'est le seul cas où le type de la plaque moteur correspond aussi à celui de la B.M.A ! .....

LPDC.  clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Jeu 18 Mai 2017 - 8:00

Avec tout ça, je touche au but pour la FFVE.
Ci-dessous une copie d'écran de mon attestation. Peux-tu la vérifier une dernière fois ?
Si elle est exacte, elle pourra servir de référence pour d'autres qui seraient dans la même situation que moi.
La puissance fiscale est bien de 1CV, mais j'ai laissé les caractéristiques de la cylindrée, au cas où...
Merci encore...

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jack177071 le Jeu 18 Mai 2017 - 9:18

"La quète de la vérité est un long chemin semé de pièges Petit Scarabée" disait Maitre Po à son disciple dans la série Kung Fu des années 70 Very Happy Very Happy



Plus sérieusement il semblerait qu'il n'existe pas qu'une seule vérité gravée dans le marbre ....surtout concernant les appellations commerciales et les types des BMA !!!

jack177071
Aficionados du pétochon

Messages : 194
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  lapétarelleducoin le Jeu 18 Mai 2017 - 10:34

Oh que non est c'est bien évident !
Chaque constructeur adaptant les règles à sa sauce, on trouve tout et son contraire. (déjà dit)

Que les choses soient claires: je ne suis pas un spécialiste ès cartes grises. Very Happy Disons que j'essaie seulement d'y voir un peu plus clair dans ce foutoir administratif des temps passés et des dénominations.
Mais je ne suis jamais sûr de rien de ce qui doit être, surtout concernant les critères retenus par la FFVE pour l'établissement dudit papier. Eux seuls décident en fonction de ce qu'on leur fournit et ce qu'ils en déduisent. Alors essayons de leur fournir ce qui semble le plus se rapprocher de la vérité, et puis ..... vogue la galère !

Pour en revenir à ton imprimé, Jacoud73, il me semble qu'à la ligne D3 je n'aurais pas mis B.M.A. (qui n'est pas une dénomination commerciale mais une catégorie, tout comme cyclomoteur ou motocyclette voire aussi un genre comme MTL)
J'aurais plutôt précisé "sans", puisque ce type de B.M.A n'en comporte pas encore. (on pouvait dire: - "j'ai acheté une B.M.A" comme d'autres auraient acheté une motocyclette)

Et de fait, en fonction des critères administratifs actuels, elle passera automatiquement de la catégorie B.M.A au genre MTL.
Ensuite, la cylindrée exacte de 99,53 Cm/3 devrait remplacer les 100 Cm/3 tout ronds, et puis basta ! Ils se débrouilleront bien avec ça.

LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Jeu 18 Mai 2017 - 10:57

Ouaou, ça c'est de la précision comme j'aime !
Merci, c'est corrigé.

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  lapétarelleducoin le Jeu 18 Mai 2017 - 11:55

Eh oui !

Si tu avais eu à la place de la VM une MTR de 1939, (à trois vitesses) non immatriculée d'origine non plus, parce que faisant encore partie des B.M.A d'avant le 5 Juin 1943, tu aurais pu mettre à la ligne D3: "Motorette". Puisque telle était la dénomination commerciale sous laquelle elle a réellement été présentée et vendue, même si ce n'était pas écrit en toutes lettres de façon aussi évidente qu'une Starlett Monet & Goyon. (par exemple)

On commence à y voir un poil plus clair, non ?
Allez ! ..... Chacun sa bonbonne et courage.(*) (G. Brassens)

LPDC. clown

(*) De Gamay de Savoie bien sûr ! drunken


lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Jeu 18 Mai 2017 - 20:19

Je signale que je viens d'ouvrir un post à l'endroit idoine pour y déverser ma prose Bigrement Mal Adaptée mais néanmoins terrotiste (avec un t).
C'est là, dans les "Terrot et Magnat DEBON" :
http://30kmh.forumactif.com/t1427-terrot-bma-vm-en-savoie#13128
Rendez-vous là-bas,
Jacques

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  Inliminelitis le Sam 3 Juin 2017 - 22:15

Bienvenue, heureux possesseur de VM Very Happy

Inliminelitis
Aficionados du pétochon

Messages : 53
Date d'inscription : 12/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  jacoud73 le Dim 4 Juin 2017 - 21:58

Merci, Inliminelitis Smile
Rendez-vous sur le post ci-dessus pour la suite des aventures... Ça avance pas mal.
Serait-ce à dire que tu es aussi un heureux possesseur de VM ?
Auquel cas je pourrai peut-être te poser quelques questions plus ciblées ...?
A bientôt,
Jacques

jacoud73
Aficionados du pétochon

Messages : 83
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 64
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrot BMA VM100 en Savoie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum