Ma P51C dans son jus

Aller en bas

Ma P51C dans son jus

Message  Alain 69 le Mer 31 Oct 2018 - 20:32

Salut tout le monde,

J'ai bien vu que la P51 existait en plein de versions différentes et qu'il ne fallait pas confondre une P51 avec une P51C ou autre...

Alors, pour ne pas merder, j'ai bien regardé les photos de la mienne et sa plaque constructeur indique une P51C avec le numéro de série 86 mille et quelque.

J'explique dans ma présentation comment elle est arrivée dans ma Vie. J'ai craqué sur un truc con (mais pas pour moi) : son phare avant dont je ne suis pas certain qu'il soit d'origine mais il me rappelle furieusement ceux de ma Traction. Et son état général me plaisait également.
Ayant abandonné le projet de rouler en deux roues comme je l’explique là aussi dans ma présentation (mais il ne faut jamais dire jamais), j'ai quand même craqué et la belle a rejoint ses "sœurs" à 4 roues et à 3 roues (j'ai 2 solex en version 3 roues)...

Pour l'instant, je n'ai pas l'intention de lui faire de la mécanique (voir la phrase juste au dessus) mais "simplement" de l'esthétique. Je compte en effet, la faire remettre à neuf pour m'en servir en décoration dans mon salon... Oui, je sais, j'ai une épouse adorable qui m'a donné l'autorisation de la mettre en déco UNIQUEMENT si elle ne pue pas l'essence et qu'elle est très belle. Je vais donc m'atteler à ceci dans quelques temps...

Quelques photos de la belle (la Peugeot, pas ma femme) dont j'ai plutôt le sentiment qu'elle est dans son jus avec sa peinture d'origine et les filets décoratif d'époque... Assez craquos il faut le dire (enfin pour moi qui aime les objets qui ont une histoire à raconter).









Je sais que je pourrai ranger mon bordel ! Mais depuis, il y a eu un déménagement et c'est (un petit peu) mieux...

Le premier de mes soucis est d'arriver à me trouver le cache de l'embrayage car les morceaux de liège, quand ils ne sont pas emboités dans un goulot, je n'ai pas d'attirance spécifique... Et je me demande s'il ne manque pas également un cache pour la chaine de pédalier... Si vous avez des tuyaux pour le cache d'embrayage, je suis preneur car je ne veux pas lancer la restauration tant que je n'ai pas l'ensemble des pièces nécessaires...

Mais je sais que les éminents spécialistes de ce modèle sauront m'éclairer et me dire ce qui n'irai pas sur ma Peugeot... En tout cas, même s'il n'est pas d’origine, le phare de bougera pas... Je l'adore...

Merci d'avance.

Alain

Alain 69
Nouveau membre

Messages : 2
Date d'inscription : 31/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma P51C dans son jus

Message  lapétarelleducoin le Ven 2 Nov 2018 - 18:36

Alors fais-lui réargenter son réflecteur. Il sera vraiment très beau et aura plus de chances d'éclairer ! (avec la bonne lampe s'entend)

Sinon, cette B.M.A a tous les ingrédients d'une P 51 CNK2 de 1938/39 (fixation de la culasse en trois points avec décompresseur à l'arrière droit et bougie à l'avant gauche).
Et pas ceux d'une CLK2. (avec fixation de la culasse en quatre points, décompresseur à l'avant, au centre, et bougie centrée elle aussi mais sur l'arrière)
Le piston devrait normalement comporter un déflecteur dit "en croix". (moteur "licence Violet")
Ce n'est donc pas le moteur dit: Surpuissant "S" des types CLK2.

Evidemment, et comme souvent, il manque le carter de chaîne qui n'est pas toujours facile à retrouver.

Quant à l'embrayage, il faudrait au moins pouvoir connaître les caractéristiques dimensionnelles du plateau de pression pour avoir quelques chances d'en retrouver un séparément de la boîte de vitesses. Sinon, il ne reste plus qu'à en chercher une autre pour le récupérer, ainsi que les trois cuvettes et les ressorts.


LPDC. clown

Petit rajout :

Pour plus de compréhension du type complet de cette B.M.A, je précise (une fois de plus) que l'on peut considérer que le P 51 C inscrit sur la plaque de cadre est incomplet et prête souvent à confusion en ce sens que :

P 51 C (C pour moteur Cemisé, et contrairement par exemple au type P 51 dont le cylindre est en fonte) est donc le type de base de la B.M.A.
Mais ce type de base comportant plusieurs versions, elles sont à leur tour déclinées par des suffixes sous formes de lettres et chiffres, ce qui donne le type final P 51 CNK2.

Soit :

P 51 C pour le type de base.
NK2 pour la version.

N pour version Normale.
K pour Kick.
2 pour 2 vitesses.

Voilà comme je l'ai compris et comme il faut, je pense, le comprendre.

Et ces lettres et chiffres sous forme de suffixe au type de base P 51 C, on les retrouve quelquefois sur une autre plaque fixée sur le capot du volant magnétique ..... mais comme il est assez souvent absent ou remplacé ..... on ignore la suite ! Rolling Eyes
Chez Peugeot, les choses ont toujours été un peu compliquées, de même que les nombreuses versions et leurs évolutions en cours de fabrication.
De même aussi sur les catalogues de pièces de rechange où l'on parle de "numéro moteur" alors que l'on devrait parler du numéro de série du cadre, parce que le numéro du cadre est (en principe) reporté sur la plaque moteur .....

Alors il faut un peu de temps et de lecture pour arriver à décrypter toutes ces petites "subtilités" ! scratch
D'où la communication de ce que j'en sais aujourd'hui.

Bon courage.



lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3881
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 80
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum