Plus fort que les ingénieurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus fort que les ingénieurs.

Message  lapétarelleducoin le Lun 19 Sep 2011 - 21:37

1956.

Je viens de sortir du centre d'apprentissage où,bizarrement,j'ai appris la menuiserie en bâtiment,alors que j'étais assez doué pour les choses de la mécanique,et viens d'entrer dans la vie active avec une découverte qui me déconcerte et me déprime d'avance : en travaillant,je n'aurai droit qu'à deux semaines de congés payés,autrement dit,de vacances.Fichtre !Pas glop,comme diraient certains,surtout à côté de mes désormais défuntes vacances scolaires.
En attendant,je lorgne du côté d'un de mes amis plus âgé chez lequel un de ses amis a laissé au rencart une "pétrolette" qui ne veut plus guère avancer.
C'est une A 50 Automoto,bidouillée (mais ça,je ne le sais pas encore) équivalente et contemporaine de la P 50 Peugeot,"modernisée" par l'apport d'un réservoir plus gros ainsi que des garde-boue enveloppants et la suppression des pédales remplacées par des repose-pieds.Pour le néophyte que je suis,ça a tout l'air d'une petite moto,et surtout,"ça" a un moteur.....
Le proprio de l'engin me laisse volontiers m'occuper de l'engin dans l'espoir que je vais le lui réparer.Ma "renommée" commence déjà à se propager dans le quartier et il sait que "je bricole".Et puis,avec un engin pareil qui ne vaut plus grand chose ,avec un peu de chance,il ne risque que de le voir marcher.Et rien comme dépense à prévoir.....Et ça,il l'a très bien compris.
Bref,après que j'aie,malgré tout et tant bien que mal réussi à le faire fonctionner,il me propose de me le vendre,devant l'interêt manifeste que j'accorde à mon "patient". 5.000 fr de 1956,soit 500 fr nouveaux et actuels.Pas une grosse somme mais tout de même...
Heureux de mon acquisition (et c'est peu dire.Pensez,mon premier engin motorisé),sans carte-grise,alors qu'il en fallait déjà une depuis bien longtemps,je m'empresse de démonter (oui,déjà) le moteur de cet outil pour découvrir un carter-moteur sec.
Devant cette lacune du constructeur,je m'empresse de remplir le carter inférieur moteur d'huile bien propre en me disant que le gens qui ont construit ce moteur sont bien stupides de mettre de l'huile dans l'essence alors qu'il suffit,au remontage du moteur de remplir ce carter,d'huile.Comme sur une voiture en somme.!


Dernière édition par lapétarelleducoin le Ven 9 Mar 2012 - 10:36, édité 1 fois

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

PLUS FORT QUE LES INGENIEURS. (suite)

Message  lapétarelleducoin le Lun 19 Sep 2011 - 21:52


(J'ai cliqué où il ne fallait pas.)

Je remonte bien proprement mon moteur,très content de moi et le met en marche........
Du moins j'essaie.
Et je me retrouve avec,non seulement,un moteur qui ne démarre pas mais de l'huile propre,certes,mais qui sort partout par où elle peut sortir !
Ce jour là,j'ai non seulement découvert la modestie,mais également le fonctionnement du "deux temps" après avoir péché par prétention.

Finalement,avant de vouloir modifier quoi que ce soit sur un mécanisme,il faut surtout en comprendre le fonctionnement.
Maintenir nos machines en bon état de marche et d'origine est souvent déjà une sorte de performance.Alors les transformations,modifications et autres modernisations.............

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus fort que les ingénieurs.

Message  Barnab le Mar 20 Sep 2011 - 8:19

Ben, tu vois, je viens de faire à peu près la même chose, bien qu'à l'inverse, et pourtant, j'ai pas 16 ans !
Quand j'ai eu la Motoconfort C45S, pour voir si le moteur tournait, et après avoir vérifié qu'il y avait de l'huile dans le carter pour ne pas tout casser, j'ai mis un peu de carburant. Mais, comme j'avais déjà une Peugeot P55, une 2 temps, donc, tout naturellement, j'ai mis du mélange. l'engin a démarré, et ce n'est qu'au bout d'un moment que je me suis dit : mais, c'est une 4 temps, essence pure ! Bon, pas très grave et ça ne lui a pas fait de mal d'être un peu lubrifiée.

Barnab
Aficionados du pétochon

Messages : 127
Date d'inscription : 13/07/2011
Localisation : Franconville (95)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"BOURDE".

Message  lapétarelleducoin le Mar 20 Sep 2011 - 11:14

Effectivement,c'est peut-être même un mal pour un bien !
Quand on voit la faible proportion d'huile que l'on ajoute à l'essence pour effectuer le mélange "deux temps",ça doit tout juste représenter l'équivalent de ce que l'on mettait jadis pour lubrifier les "hauts-de-cylindres".De plus,cette huile lubrifie certainement beaucoup mieux en n'encrassant pour ainsi dire pas.
Toutefois,et,à propos d'histoire,en voilà une qui m'est personnellement arrivée et qui va démontrer un aspect de ce "problème" auquel on ne pense pas.

J'avais prêtéà un voisin une tondeuse équipée d'un excellent moteur BERNARD.Cette personne ne sachant pas ou ne voulant pas savoir a fait fonctionner ce moteur au mélange et m'a rendu la tondeuse en me disant qu'elle marchait avec ça.
Pas de problèmes,ce n'est pas dangereux pour le moteur.
Quand je l'ai remise en marche sans problèmes pour m'en servir,l'herbe (pas du simple gazon) étant très haute,je me suis aperçu que le moteur calait à la moindre motte un peu haute et qu'il n'avait plus de puissance.Et ce n'était pas qu'une impression.....
Après avoir tant bien que mal utilisé ce qui restait de cette mixture,j'ai remis du SP 95 et,oh,miracle !.....le moteur avait retrouvé toute sa vigueur.
Certes,la partie huile est là pour lubrifier et pas pour dégager de l'énergie.Mais tout de même,dans un cas comme celui-ci,on touche du doigt la différence.Plus il y a d'huile dans le mélange et,forcément,moins il y a de carburant.Et, à mon avis,les moteurs de nos chères "pétarelles" d'antan devaient fonctionner avec un rendement nettement moins bon qu'aujourd'hui avec leur huile moteur épaisse et mélangée à +/- 10 %.
Avec les huiles de semi-synthèse et un mélange à 2 ou 3 %,il ne doit pas y avoir de comparaison.

En fait,une bourde est toujours instructive pour peu que l'on y accorde l'attention qu'elle mérite.

A la prochaine.


Dernière édition par lapétarelleducoin le Ven 9 Mar 2012 - 10:38, édité 1 fois

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus fort que les ingénieurs.

Message  Quentin "Armor" le Mar 20 Sep 2011 - 11:29

Barnab a écrit:Ben, tu vois, je viens de faire à peu près la même chose, bien qu'à l'inverse, et pourtant, j'ai pas 16 ans !
Quand j'ai eu la Motoconfort C45S, pour voir si le moteur tournait, et après avoir vérifié qu'il y avait de l'huile dans le carter pour ne pas tout casser, j'ai mis un peu de carburant. Mais, comme j'avais déjà une Peugeot P55, une 2 temps, donc, tout naturellement, j'ai mis du mélange. l'engin a démarré, et ce n'est qu'au bout d'un moment que je me suis dit : mais, c'est une 4 temps, essence pure ! Bon, pas très grave et ça ne lui a pas fait de mal d'être un peu lubrifiée.

Oui, ce n'est pas gravissime, j'ai souvent entendu dire qu'il valait mieux redémarrer une machine après révision, avec un mélange deux-temps pour être plus sûr! Wink

Super ton histoire la pétarelle, ça m'a bien fais rire! Laughing On est tous pareil, on fait des bourdes monumentales en se rendant compte par la suite que c'était si simple...
avatar
Quentin "Armor"
Modérateur

Messages : 544
Date d'inscription : 10/12/2009
Age : 28
Localisation : (22) Saint-Brieuc.

Voir le profil de l'utilisateur http://armor-dezougen.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

BOURDE (suite)

Message  lapétarelleducoin le Mar 20 Sep 2011 - 11:37


On peut également mettre une petite proportion d'huile "deux-temps" dans le carburant.C'est un peu l'équivalent des anciennes huiles pour "Hauts-de-cylindres".De plus,ça lubrifie le boisseau des gaz qui a une fâcheuse tendance à s'user plus rapidement sur un "quatre-temps".Et pour cause.....

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus fort que les ingénieurs.

Message  evans38 le Lun 1 Fév 2016 - 18:49

On peux aussi mettre un peu d'huile dans l'essence pour le rodage d'un 4 temps,pour les premiers 100 km .Technique utilisée par les possesseurs de motos anglaises .

evans38
Membre confirmé

Messages : 40
Date d'inscription : 30/01/2016
Localisation : isère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus fort que les ingénieurs.

Message  lapétarelleducoin le Lun 1 Fév 2016 - 21:20

Oui, bien sûr ! Et c'est exactement ce à quoi j'ai fait référence précédemment avec les huiles "pour hauts de cylindres" comme la "Kervocyl" pour ne citer que celle-là .....
Avant la guerre, il était chose courante et souvent recommandée par les constructeurs eux-même, de rajouter une certaine proportion de ce lubrifiant dans le carburant pour le rodage des moteurs neufs ou réalésés, et même par la suite.

Vers le début des années soixante-dix, j'avais remis en état le moteur d'une 301 Peugeot de 1936 appartenant à un ami. Entre autres travaux, nous avions fait réaléser le bloc-cylindres, et le rectifieur de l'époque nous avait conseillé de mélanger une certaine proportion de gas-oil à l'essence en guise de lubrifiant pour les hauts de cylindres. Cet ajout, dans des proportions dont je ne me souviens plus, rendait le carburant forcément plus gras qu'un carburant sans huile, mais sans la viscosité d'une huile classique, fut-elle "spéciale deux-temps" !

Les moteurs diésel de cette époque d'avant-guerre ne se nommaient-ils pas : moteurs "à huile lourde" ? .....


LPDC. clown

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3457
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus fort que les ingénieurs.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum