UNE DECOUVERTE SENSATIONELLE.(et sans suite !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UNE DECOUVERTE SENSATIONELLE.(et sans suite !)

Message  lapétarelleducoin le Mer 7 Mar 2012 - 0:24

1956.

J'ai acheté une KOEHLER & ESCOFFIER de type KM 11 au marché aux puçes de Marseille,dont je suis devenu un visiteur assidu.C'est fou ce que l'on peut encore trouver à cette époque !
Véritable fanatique de mon nouvel engin,je m'en sers tous les jours,y compris pour aller au boulot.

Un jour où il ne fait pas nuit, (Lapalisse) me vient une idée plus que saugrenue de mettre un peu de pétrole dans mon réservoir rempli à moitié de mélange à 6% d'huile de l'époque.
On trouve ce mélange dans toutes les stations service,qui foisonnent encore en ce temps-là.
Ne me demandez pas la raison qui me pousse à faire cette "expérience";je n'en sais fichtre rien.Sans doute ai-je une petite réserve de ce liquide pour nettoyer mes pièces,parce que je bricole beaucoup.Une vrai passion déja.....
Bref,j'en mets l'équivalent d'un verre pour voir.....Je secoue l'engin pour homogénéiser le tout et.....je démarre.
Miracle ! L'engin roule selon sa façon habituelle,c'est à dire,pas trop mal ! Il faut dire que cette B.M.A démarre généralement très bien.Et puis,si elle ne veut pas démarrer,j'habite un boulevard bien en pente,assez long et qui facilite bien les choses pour les engins récalcitrants avec mauvais caractère. (comme leur patron !)
Et puisqu'elle roule aussi bien avec un peu de pétrole...! Pourquoi ne pas en rajouter un poil de plus ?
Un petit verre de plus (et avec peu de modération) et....second essai...aussi concluant que le premier.
Du coup,je roule un peu plus longtemps pour être bien certain que je n'hallucine pas.Et c'est vrai qu'elle roule ma KM 11 !
Alors,verre après verre et essai après essai j'en rajoute..........pas mal !
Et le plus fort,c'est que ça roule toujours,d'où j'en déduis aussitôt que je suis le plus grand,le plus beau,le plus fort et que je vais bientôt rouler au pétrole pur,bien moins cher que le mélange qui n'est pourtant déjà pas cher en cet an de grâce 1956.

Ce que les constructeurs de deux roues d'avant-guerre pouvaient être bêtes,tout de même,non ?

Après ces essais répétitifs satisfaisants,à la fois pour mon moteur et pour mon égo,je gare ma KM 11 pour le lendemain.
Hé,hé,hé !

Arrive le lendemain où je pars au boulot comme d'habitude.
Et comme d'habitude,je mets en marche à la descente.Et,(pas comme d'habitude) elle ne veut rien savoir.Alors,la pente aidant (et la naïveté aussi) j'insiste lourdement et je me retrouve,comme prévu (ou plutôt pas) en bas,tout en bas de mon boulevard,comme un c.. avec ma KM 11 qui n'a rien voulu savoir.Obligé de remonter en la poussant pour vider le réservoir et louper mon boulot une bonne partie de la matinée.
A chaud,la proportion d'essence contenue dans ce curieux mélange,continuait tant bien que mal à faire fonctionner ce moteur qui aurait avalé n'importe quoi.Et cette essence contribuait à brûler la proportion de pétrole,relativement importante que j'y avais ajouté.Mais à froid c'était une toute autre histoire et ça ne risquait plus de démarrer.Mais ça.......je ne pouvais l'apprendre qu'à mes dépens.

Inutile de vous dire que je n'ai jamais plus essayé.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DECOUVERTE SENSATIONELLE.(et sans suite !)

Message  ddg le Mer 7 Mar 2012 - 12:32

Salut Lapétarelle,

Amusant ton histoire, ça me rappelle ces tracteurs agricoles des années 50 qui avaient, eux, 2 réservoirs : un petit pour le démarrage à l'essence à froid et le plus gros pour la marche au gasoil à chaud ! un jeu de robinets permettant d'ouvrir l'un ou l'autre suivant le besoin. Ton système aurait peut-être fonctionné comme ça !

A bientôt

Ddg
avatar
ddg
Aficionados du pétochon

Messages : 97
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Ain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DECOUVERTE SENSATIONELLE.(et sans suite !)

Message  lapétarelleducoin le Mer 7 Mar 2012 - 20:06

Salut Ddg.

Il y a eu les FORDSON dans l'entre deux guerres,qui démarraient à l'essence pour rouler ensuite au pétrole ? Mais eux étaient conçus pour cela !Un peu comme les véhicules roulant au gaz de bois (gazobois ou gazogènes) qui démarraient de la même façon,à l'essence avant de passer sur le gaz de bois.

Mais alors,ce que l'on peut être couillon quand on est jeune......on croit toujours avoir découvert la lune.
Ca laisse des souvenirs....... en modérant un peu ses belles certitudes.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DECOUVERTE SENSATIONELLE.(et sans suite !)

Message  crocus le Jeu 19 Avr 2012 - 10:22

Il y a une dizaine d’année, j’ai sauvé une Kawasaki KC100 (100cc 2T) des griffes d’un ferrailleur. Elle était à l’état d’épave ; Il restait juste le cadre, les roues, la fourche, le moteur et un réservoir façon « dentelles de Bruges ».

Je lui ai greffé un réservoir de zundapp, mis une planche de bois comme selle et un longue portée de voiture comme phare (juste pour décorer). Cette bécane me servait juste à me déplacer dans le village et à quelques Km alentours lors de mes guindailles. Il y avait moyen de prendre un passager sur la planche en bois mais il fallait que le conducteur s’asseye sur le réservoir (je sais c’est pas joli-joli). What a Face

Un jour je me suis mis en tête de la faire rouler au diesel, une idée incongrue de jeune. On se disait quelques choses comme « l’essence explose et enflamme le diesel ».
Bref aucun soucis, ça fonctionnait et même plutôt bien. Il fallait juste éviter d’en mélanger trop à l’essence sinon elle avait difficile de démarrer. Elle roulait sans perte de puissance et n’encrassait pas sa bougie. Elle trainait juste une petite odeur de vielle chaudière.

Cette bécane qui avait une tenue de route fantastique (malgré des pneus lisses) suscitait beaucoup d’intérêt chez les gendarmes et quelques motards en devenir. Les premiers peut-être pas pour les mêmes raisons que les deuxièmes en fait. scratch

Finalement sous la pressions des cognes qui cherchaient avidement un moto sans carrosserie, je l’ai cédée à un jeune passionné qui au dernière nouvelle avait fait refaire le moteur et la restaurait.

C’est la seule moto qui m’ai vraiment manqué et que je regrette d’avoir vendu. Mais bon les souvenirs, c’est dans la tête qu’ils doivent être et pas dans le garage.

Sinon j’ai lu sur motohisto que pendant la guerre, les allemands avaient fait tourner des 2T au diesel. Il y avait un deuxième réservoir qui permettait de démarrer à l’essence et un serpentin autour du cylindre pour réchauffer le diesel.
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DECOUVERTE SENSATIONELLE.(et sans suite !)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum