Ma BMA en etat d'origine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma BMA en etat d'origine

Message  jepaga le Mar 25 Déc 2012 - 20:31

Bonjour à tous,
Je suis le petit nouveau sur ce site de passionnés et je m'empresse de vous poser des questions sur cette BMA en cours de restauration.
Elle a été sauvé ede la déchèterie in extrémis ce qui fait que je n'ai pas la carte grise mais au vue des inscriptions de la plaque du cadre: DS MALTERRE Fres, type 2 , n° 1488, et de celle du moteur: DS, BMA, type 2, n° 1488 je pense d'aprés mes recherhes sur internet que c'est une becanne des année 30, 35, mais qui est reellement son constructeur est ce DS MALTERRE? il n'y a pas d'inscription sur le réservoir comme TERROT ou autre, au fait en faut il une à la restauration? OU peut on trouver des pastilles de liège pour le disque d'embrayage et des pièces moteur en effet au démontage j'ai cassé l'écrou qui tient le grand pignon sur l'axe de l'embrayage.
Pour la peinture doit on laisser libre court à son immagination ou doit on respecter strictement les couleurs d'origines?
Merci à tous.
Jepaga

jepaga
Bavard

Messages : 14
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 66
Localisation : 30340 Rousson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  Vincent le Mar 25 Déc 2012 - 23:07

Bienvenue Jepaga ! Je vois que tu as compris comment inserer une photo... !! Very Happy

Tiens... le Père Noel ne met plus ses cadeaux sous le sapin ??? santa

Tu as bien de la chance d'avoir eu l'occasion de récupérer cette BMA DS MALTERRE... bien peu courante ! Je n'en ai jamais vu !
Ton reservoir semble par contre etre celui d'une BMA du groupe Gentil (Alcyon, Olympique, La Francaise Diamant....). Je ne pourrais pas te dire à quoi ressemblait celui d'origine si celui-ci ne l'est en effet pas... !

Pour la Carte Grise, ne t'en fait pas ! Il n'y en avait pas ! C'est ce qui fait l'une des spécificités d'une BMA. (L'immatriculation qu'elle aborde a été rendue obligatoire plus tard dans sa carrière). Tu devras remplir un formulaire auprès de la FFVE pour obtenir une carte grise de collection.

Quant à la peinture, évidemment, nous te conseillerons de respecter au mieux l'identité de ta BMA: découpes de peintures, coloris, filets etc... mais après... chacun fait avec les moyens et le temps qu'il a ! Personnellement, je suis sur la même machine depuis 4 ans... je suis dessus dans mes temps libres et je vais au plus près du détail... peu m'importent les petites plaisanteries des proches sur mon sens du détail.... :mrgreen:


Sur les BMA DS MALTERRE, j'ai déjà trouvé ce lien ... on y voit rien et le prix n'est pas de la doc n'est pas donné, mais bon... (à négocier peut-être...)
http://www.librairie-auto-moto.com/shopdisplayproducts.asp?id=1465

_________________
Vincent Wink
avatar
Vincent
Admin

Messages : 847
Date d'inscription : 10/12/2009
Age : 24
Localisation : (51) Région Vitryate + Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://30kmh.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  Vincent le Mar 25 Déc 2012 - 23:16

Je me suis trompé semble-t-il... le reservoir est le bon !

http://www.lva-moto.fr/forum/viewtopic.php?id=10233

D'après les infos de Didier Mahistre (alias poupin le lapin), ta BMA est une M2.
Dans le dernier message, tu pourras voir une DS MALTERRE (quasi- Question )identique à la tienne !

Je te conseille de te rapprocher de Malterre92 ou Dider Mahistre afin d'obtenir des détails plus complets, des photos de leurs machines pour une restauration au plus juste, voire de la doc' numérisée ! Wink

_________________
Vincent Wink
avatar
Vincent
Admin

Messages : 847
Date d'inscription : 10/12/2009
Age : 24
Localisation : (51) Région Vitryate + Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://30kmh.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  fred115 le Mer 26 Déc 2012 - 8:22

eh bin Jepaga,tu es un sacré chanceux,c'est un beau cadeau de noel!!!
Au fait, elle se trouve où ta dechetterie ? lol

fred115
Aficionados du pétochon

Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2012
Localisation : aisne 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  lapétarelleducoin le Mer 26 Déc 2012 - 14:49

Bien visé Vincent !
D'autant plus que je ne savais plus où j'avais lu toutes ces données, en partie relevées pour ma propre gouverne.

Merveille que cette avalanche de précisions pour une marque peu connue et dont les B.M.A le sont encore moins.
Tiens.....! Il y est beaucoup question de nombre de dents et de rapports comparatifs, que certains semblent beaucoup apprécier ! N'est-il pas ?
Je crois qu'il va falloir ouvrir bientôt une nouvelle rubrique concernant les moteurs AUBIER & DUNNE ainsi que les marques les ayant montés. Dieu sait s'ils ont été renommés en leur temps et employés..... Souviens-toi: "moi je préfèrais l'AUBIER & DUNNE !" Ce n'était pas tout à fait sans raisons.

Oui, Jepaga, la déchetterie t'a fait là un beau cadeau de Noël, parce que, à part la sempiternelle absence du carter de chaîne, il semble bien qu'elle soit absolument complète. Même pas oxydée.
Mais dis-moi, ce 514-S 30..... tu es dans le Gard ? Ou c'est seulement l'engin qui en vient ?
Parce que moi, je n'en suis pas loin et que.......les AUBIER & DUNNE et moi, il y a longtemps que nous nous connaissons.
Pour ta casse d'écrou "tenant le grand pignon sur l'axe d'embrayage", peux-tu nous donner un peu plus de précisions ou nous mettre une photo ?
C'est celui qui est à l'intérieur du carter de démultiplicateur ?
Celui qui maintient la roue bronze sur son axe ?
Auquel cas, ce n'est pas un gros problème. Je dois bien avoir ça, ou tout au moins, le moyen d'en refaire un.
Pour les lièges du disque de débrayage, ne t'affoles pas. S'ils dépassent seulement d'un m/m de part et d'autre de ce dernier, ils sont encore valables pour un moment.
S'ils sont restés en partie collés au démontage, c'est différent.
Ben, tu vois...! Tu as déjà des réponses sur ce forum.
Un seul conseil: pas de précipitation au démontage. Certaines parties sont plus fragiles que sur d'autres et il serait dommage d'esquinter quoi que ce soit.


LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3321
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ma BMA en etat d'origine

Message  jepaga le Mer 26 Déc 2012 - 17:08

Bonjour à tous,
je suis trés agréablement surpris et heureux de voir que beaucoup s'interresse aux BMA,
Enfin je ne suis plus seul avec ma machine et mes problèmes...!!!
Je vais dejà suivre les conseils avisés de Vincent et des autres pour mener à bien cette restauration.
Une simple question, le fait de demander une carte grise de collection ne me donnera pas l'année de la machine, est ce qu'avec la plaque d'immatriculation je peux remonter à la carte grise d'origine et donc connaitre son année?
Merci encore à tous et à bientôt pour d'autres questions.
JEPAGA

jepaga
Bavard

Messages : 14
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 66
Localisation : 30340 Rousson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  lapétarelleducoin le Mer 26 Déc 2012 - 17:58

D'après les précisions recueillies, grâce au lien donné par Vincent, cette B.M.A, compte tenu de son type et son N° de série du type est de 1931/32.
Mais par rapport à la forme et à la disposition du réservoir dite "en selle" je la daterait plutôt de 1933/35.
Alors où est la vérité et que peut-on croire ?
L'idéal serait peut-être de pouvoir consulter une publicité d'époque sur un numéro de "Moto/Revue". Il en existe sûrement.
D'autre part, une vue de profil gauche en ce qui concerne le moteur et son embrayage serait peut-être bien utile aussi.
Le numéro à cinq chiffres que l'on retrouve sur les trois parties du bas-moteur serait encore une aide.
Je ne parle pas de celui marqué juste au dessus de l'embase du cylindre, parce qu'il a pu être remplacé à l'usage (le cylindre), mais bien de ceux frappés sur les trois carters moteur.
Si celui du cylindre est le même, tant mieux; ça voudra dire qu'il est assorti au reste.
Par principe, il faut toujours tout mettre en doute si l'on n'est pas certain du fait. Comme dans une enquête qui, si elle n'est pas policière, y ressemble fort.
Quant à rechercher son année de mise en circulation au travers de la carte-grise, ça risque fort d'être long et fastidieux pour ne pas dire sans intérêt. Sauf si.......
Ca te permettra probablement de connaître nom et adresse de son dernier proprio officiel. Et peut-être aussi de remonter son histoire.
Mais........! Sauf miracle, (dans le cas où l'ancien propriétaire l'aurait acquise neuve), tu n'auras pas sa date de mise en circulation.
Parce que, lorsque cette carte grise a été établie (très souvent plus ou moins vers 1950) on y inscrivait neuf fois sur dix : INC (pour inconnue) à la place de la date de 1ère mise en circulation. La plupart des gens ayant acheté ce genre de véhicule en seconde ou troisième main et n'ayant rien pour prouver la véracité de la date.
En passant par la FFVE pour établir une carte grise de collection (je n'en ai jamais fait faire) des experts donneront leur avis d'après photos et d'autres que moi te donneront sûrement la marche à suivre si tu ne la connais déjà.
Bon courage, tu as une chouette petite B.M.A.

LPDC.
.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3321
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  crocus le Mer 26 Déc 2012 - 18:33

vindju et moi qui ne trouve que des vieux barbecues au parc à containers (déchetterie en belge) :mrgreen:

belle machine, une bonne base pour une restauration.

bienvenue cheers
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  lapétarelleducoin le Mer 26 Déc 2012 - 20:20

Tu te rends compte, Crocus, si la France est un pays riche par rapport à la Belgique...!
Chez nous, on se permet encore de balancer "ça" à la déchetterie.
Ou alors on est complètement barges.

Ca doit être comme pour l'éclairage jaune, où jamais personne (que je sache) ne nous a suivi.
On est vraiment très intelligent ou très c... ! Il n'y à pas de catégorie intermédiaire là.
Cinquante-quatre ans d'obligation de phares jaunes ! Pour en revenir aux phares blancs, sous prétexte "d'harmonisation avec l'Europe", comme j'ai eu l'occasion de le lire dans un journal qui commentait la décision.
Voilà que du jour au lendemain, les phares blancs n'éblouissent plus par décision ministérielle.
C'est pas beau ça, monsieur ?
De lampes classiques d'un maximum autorisé de 36 w à l'époque (1er Janvier 1939) et en jaune, lumière sélectée, moins éblouissante parait-il, (inventeur Alfred Monnier fabriquant des lampes YVEL -anagramme de Lévy, son associé. tiens, tiens !) on repasse d'un coup en 1993 à la lumière blanche.
Lumière tant décriée et interdite sous peine de gros P.V pendant 54 années et d'un maximum autorisé de 55 W à éclairage halogène cette fois avec les projecteurs de 1993.
C'est-y pas un beau tour de c... de ceux qui ont la prétention de nous gouverner, ça ? Ils pensent non seulement pour nous, ces gens-là, mais "à notre place".

Alors là...., je sens que je viens encore d'ouvrir la porte à une belle polémique.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3321
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  kikiseb le Mer 1 Mai 2013 - 21:04

Sans l'autorisation du propriétaire ,mais avant qu'elle disparaisse, je me permet de mettre une photo après restauration.

Ps:jepaga,tu nous en mets d'autres:thumright:

kikiseb
Aficionados du pétochon

Messages : 225
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 41
Localisation : montbeliard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  jepaga le Jeu 2 Mai 2013 - 20:33

Bonsoir,
J'ai du faillir avec la messagerie car je pensais les avoir mises à la disposition de tous, mais les voilà à nouveau.

Pour la petite histoire et donner une trés belle fin à cette restauration, j'ai été contacté par un passionné dont je protègerai le nom mais qui n'est autre qu'un descendant direct du fondateur de la société DS MALTERRE et fils qui à produit des motos dans les année 30; il a voulu que cette motocyclette 100cm3, rare à ses yeux, finisse dans sa collection.
C'est pas beau çà!!!!!
Je resterai en contact avec le site et j'ai eu grand plaisir à y trouver des personnages intêressés qui m'ont aidé à mener à terme cette restauration, malgré quelques taquinneries cévenoles..., mais les compétances en la matière du Personnage (qui se reconnaitra) les excuses grandement.
Bonnes routes à tous,
Jepaga







jepaga
Bavard

Messages : 14
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 66
Localisation : 30340 Rousson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma BMA en etat d'origine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum