LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Dim 26 Mai 2013 - 12:43

Si vous connaissez quelque chose de plus réussi dans le genre, faites-moi signe.

http://www.stylson.net/bma.htm

Pour moi, rien que la ligne vaut son pesant d'or.
Et je ne parle même pas de la technique !

Quant à l'expression "chaîne lente" je ne la connaissais pas, mais je la comprends très bien.
Elle est applicable à tous les engins à petite couronne dentée comme tous ceux équipés d'un moteur SACHS, AUBIER & DUNNE deux vitesses, et autres, à système de démultiplication identique.
Je pense qu'à vitesses d'engin égale, elles sont peut-être moins sujettes à une usure prématurée et à dérailler en marche, que sur les autres.(à grande couronne)

Evidemment, commercialement parlant, cet engin n'avait aucun avenir, ressemblant plus à un laboratoire roulant ou à un exercice d'ingénieurs qu'à une B.M.A.
Quel "chant du cygne" de STYL'SON.......!
Son allure générale évoque pour moi (à échelle moindre) l'allure des DOUGLAS flat-twin d'après-guerre.

Une chose me choque tout de même un peu dans cette superbe restauration. Ce carburateur innaproprié et bien trop gros pour un 100 C/M3. Surtout quand on le compare aux publicités d'époque où celui en place m'a tout l'air d'un classique AMAC du moment, un MX.
Même ce long tuyau d'arrivée dont les courbes pourraient être légèrement différentes, et surtout.....il aurait pu être chromé, pour être plus discret et mieux s'intégrer dans l'ensemble.

Enfin, ne crachons tout de même pas dans la soupe !

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  fred115 le Dim 26 Mai 2013 - 17:56

je ne connaissé pas cette machine,une vrai vitrine technologique pour l'époque bien entendu,me coucherai moin con,merci LPDC

fred115
Aficionados du pétochon

Messages : 402
Date d'inscription : 14/09/2012
Localisation : aisne 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  kikiseb le Dim 26 Mai 2013 - 20:48

Je découvre aussi :thumright:
Jolie mécanique mais trop complexe pour être viable Sad
Ça me fait un peu penser à ça
http://www.usinages.com/automobile-moto/connaissez-vous-petit-moteur-auxiliaire-t45880.html

kikiseb
Aficionados du pétochon

Messages : 225
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 41
Localisation : montbeliard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Dim 26 Mai 2013 - 20:57


Allez ! On va seulement dire "plus instruit", c'est moins méchant, Fred115.

Moi, je connaissais depuis un moment déjà pour l'avoir vue en photo, et avant restauration, dans LVA je crois.
Elle m'avait un peu sidéré. Je ne pensais pas que l'on ai pu construire une B.M.A aussi sophistiquée pour l'époque.
Mais que n'a-t-on pas fait de par le passé et dans bien des domaines ?
Aujourd'hui, on n'imaginerait même pas en rêve de la produire.
M'étonne que les japs n'aient jamais proposé un truc comme ça en plus moderne.
Z'ont pas dû le voir ou y penser......!

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Dim 26 Mai 2013 - 21:10



Je ne sais plus où, mais j'avais déjà vu ce moteur BUGATTI.
Là, évidemment, invendable, sauf pour riche farfelu.
Pas étonnant venant de ce touche-à-tout de génie. Un exercice de style, en somme !

N'empêche que c'est beau.
Mais à vrai dire, et quitte à paraitre nul, autant la STYL'SON me fait rêver que l'autre non. Probablement parce que la STYL'SON aurait pu m'échoir, un jour, par hasard.
Le BUGATTI, ça m'étonnerait.....!

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Mer 16 Oct 2013 - 0:46

Salut, je suis tombé sur ce forum par hasard ,je vais aussi me présenter, et surprise je vois la stylson, ben oui c est la mienne! Alors pour te répondre ,le carbu ,ben c est celui qui étais dessus , donc j ai fait avec ! Sur les 3 autres exemplaire ,pied de bielle et tète, bag et aiguille ,sur la mienne c est aiguille par tout. Peut-être coursifié a l époque, en tout cas elle dépasse de très loin les 30 km/h !IL faudrait que je lui trouve un phare plus conforme ,dans le style obus. Un peu plus d histoire la prochaine fois,a plus Manu.Very Happy 

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Jeu 11 Sep 2014 - 17:24

Salut a tous , ben voila je suis de retour, je remet en route la stylson après 5 ans de stockage .J ai retrouve un phare plus conforme dans un très bon jus et puis je soigne mon moyeu arrière qui est très usé! J ai enfin réussi a trouver des cônes de roue en 11 par 100 ,réveille peut-être ce week-end!!! A plus ,Manu. Very Happy

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Jeu 11 Sep 2014 - 21:17

Eh bien voilà ..... !

Nous allons avoir quelques nouvelles de cette intéressante B.M.A.

Les cônes de 11 au pas de 1,00 m/m se trouvent encore en cherchant un peu. Il est vrai qu'entre autre défauts, les moyeux de roues des B.M.A sont souvent atteints de cette maladie des cônes rongés par le contact des billes.
Il faut bien reconnaître aussi que cet assemblage (axe + cônes + rondelles ergotées + contre écrous et entretoises est souvent très mal remonté et réglé; ce qui n'arrange pas les affaires pour ce qui est de la longévité de l'ensemble)
Les cuvettes résistent généralement mieux que le cônes, de même que les écrous résistent mieux que les vis dans un assemblage par boulons. (pour rappel : vis + écrou = boulon)

Franchement, les principes et habitudes de construction de l'époque étaient quasiment immuables, et le montage sur roulements rigides rapportés aurait bien pu voir le jour plus tôt ..... !
Cela nous aurait bien arrangé aussi et nous aurait évité bien des ennuis pour ce qui est du côté restauration.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Jeu 11 Sep 2014 - 23:16

C est clair, je crois que tout est dit pour les moyeus!! :thumleft: Maintenant je crois aussi qu elle a roulé sans trop d entretien,cela n aide pas non plus ! A plus ,Manu, Sleep

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Ven 12 Sep 2014 - 17:01

Bonjour ,c est fini elle est remontée ,maintenant il faut trouver de l huile minéral ,et a paname c est pas gagné !Qui a rouler a la semi synthèse ou synthèse pure ,pourcentage ???? Pas sur que cela soit bénéfique! En attendant vos avis ,bonne journée ,Manu.

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Ven 12 Sep 2014 - 20:22

Ce sujet comme bien d'autres a déjà été traité.
Avec 3 à 4 % d'huile de semi-synthèse voire de synthèse (luxe inutile sur de pareils moteurs mais après tout, qui peut le plus peut le moins !) mélangée à du SP 95, je pense que tu es assez largement à l'abri des problèmes.
Le SP 98 (existe-t-il encore ?) peut également le remplacer sans problèmes, mais plus cher, et n'apportant aucune amélioration pratique dans un cas comme celui-ci. Le E10 que je n'ai jamais essayé semble ne pas convenir.
Mais là dessus, chacun aura son mot à dire, pensant avoir trouvé le meilleur lubrifiant mélangé au meilleur carburant.
Chacun ses convictions.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Ven 12 Sep 2014 - 23:37

Merci , je crois que je vais m en tenir a la minérale ,je ne peus pas me permettre d exploser un moteur!

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Sam 13 Sep 2014 - 10:09

Dans le précédent post j'ai dit : "Qui peut le plus peut le moins".
Ca dit bien ce que ça veut dire, non ?

Pour quelle raison veux-tu "exploser" un moteur avec de la semi synthèse ? Question
Ces huiles ont des qualités que les simples minérales n'avaient pas. La preuve en est, entre autres, que l'on peut se permettre de faire chuter leur proportion dans le carburant des 6 à 8 % habituels et préconisés dans le temps (avec les minérales) à 2 à 4 % aujourd'hui pour un résultat équivalent, voire supérieur !

Maintenant, si quelqu'un y voit des défauts pour nos moteurs anciens, qu'il m'explique le pourquoi et le comment de la chose. N'ayant quand même pas la prétention d'être spécialiste en lubrification je suis preneur de toutes informations à ce sujet.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Sam 13 Sep 2014 - 23:00

Et bien c est simple , j avais fait un essai un jour avec ma b1c ,et cela a 4% .....Résultat ,j ai du nettoyé le moteur ,ça faisait des fils comme de la gélatine .Donc un jour j en parle a Robert Lechevalier et la je me fait engueuler!!! Comme c est un ancien qui a pas mal de vécu ,il me dit qu' il faut mieux de la minéral ,en m expliquant que cette huile est meilleur que celle de l époque et comme il disait "faut que ça fume" La synthèse faut la bruler et dans des moteur comme les nôtres ça ne sert a rien ,voila c est pour ça que j ai toujours hésiter avec cet huile.A plus Manu.

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Dim 14 Sep 2014 - 0:32

Mouuuais ! Bon !  Rolling Eyes
Comme explications ça me parait vachement instructif.  Shocked

Mais dis moi ..... le moteur de ta B1 C avait-il été démonté et nettoyé auparavant ? Et le réservoir ? (bonnes questions, hein ?  clown )
Notes bien que je ne tiens pas absolument à ce que tu lubrifies ton moteur à l'huile de synthèse. Si tu devais y arriver un jour malgré tout, et que tu te retrouves avec un quelconque problème qui n'ait même rien à voir avec cette huile, tu serais enclin (c'est humain) à le mettre immédiatement sur le dos de ce lubrifiant.
J'essayais seulement de te faire comprendre la chose comme je la comprends moi-même.
Je dois dire que les "explications" que tu viens de me donner ne sont pas de nature à me faire changer d'avis !
Mais elles ont au moins le mérite d'entretenir la discussion.  Very Happy

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Dim 14 Sep 2014 - 12:11

Bonjour ,la b1c était entièrement refaite ,réservoir fait au restom , ce que je veus dire c est que même en mettant 2% ça va pas ! Beaucoup de mécano pro et spécialiser en ancienne mon dit la même chose ! L huile n est pas bruler ,les moteur tourne pas assez vite pour ça ,elle s accumule et fini par pisser de partout! je ne remet pas en cause ton expérience , mais juste que je n ai pas de pièces pour mon moteur ,il n existe que 4 exemplaires . Maintenant pour une ancienne d après guerre ,de la semi ou 100% peut-être une bonne chose ,en gros, tous mon dit que a partir de 5000t/m c est jouable , voila les explications que j ai pu avoir ,bien sur ça vaut ce que ca vaut! Bon cet aprem je la sort de la cave !A plus Manu.

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Dim 14 Sep 2014 - 13:08

Alors il te faut prendre une SAE 40 (donc, monograde et en principe, minérale pure) et mélanger ça à du SP 95 largement suffisant au vu du rapport volumétrique d'un JAP de cette époque, et dans la proportion des (+/-) 6%.
Là, ça va fumer un peu et ..... calaminer pas mal. :mrgreen:
Parce qu'il ne faut tout de même pas croire que cette huile va brûler mieux qu'une huile de synthèse en laissant moins de m.... Il suffit d'ouvrir les anciens moteurs pour comprendre ! Cool
Mais il est vrai que pour l'usage que l'on à d'une machine de ce genre ..... Rolling Eyes

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Dim 14 Sep 2014 - 17:34

Ben la ça fume un peu avec la minéral elf que  j ai trouver !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

                               

[url=http://servimg.com/image_preview.php?i=217&u=1764747



emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Dim 14 Sep 2014 - 19:42

Je ne sais si la teinte correspond à celle d'origine, mais si ce n'est pas le cas, ce rouge sombre et ce noir lui vont à merveille.
Sacré bel engin tout de même et qui a dû coûter la peau des fesses, non seulement à la construction, mais à la vente ..... On comprend qu'il puisse n'en rester que très peu.

Et un carburateur mieux adapté, c'est pour bientôt ?
Une broutille au vu de ce qui a été fait.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Dim 14 Sep 2014 - 23:44

Merci a toi ,un grand dilemme ce carbu !Le problème c est ,qu' est qui il y avait avant??????Avec la seul doc d époque dispo je n ai pas plus de renseignement .Si vous avez une idée ,et pourquoi pas un a vendre!! Very Happy La restauration m a un peu près couter 1900€ ,sans la main d œuvre, c est bibi qui si est mit!!

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Lun 15 Sep 2014 - 10:59

M'étonne pas !

Quand je vois un simple cyclo, juste remis en (bon) état de marche, avec ce qu'il faut où il faut, sans fioritures ni chromes ni peinture, parce que la base était tout de même saine ..... alors j'imagine sans peine pour cette machine très particulière.

Concernant le carburateur, et pour ce que j'en sais:

Un Amac, un Zénith ou un Gurtner (plus facile à trouver avec plus d'accessoires aussi) avec cuve à gauche* doit pouvoir faire l'affaire.
Reste à connaître le diamètre d'emmanchement sur la pipe d'admission et son diamètre intérieur. (diamètre de passage des gaz) Très simple à vérifier.
Si la pipe a été spécialement bricolée pour adapter le carburateur en place, il faudra évidemment en concevoir une autre. Mais en définitive, avec ces quelques données, trouver un carburateur et l'adapter ..... c'est du kèke ! Wink

Affaire à suivre.

LPDC.

* Pour rappel :
Par convention, on dit qu'un carburateur a sa cuve "à gauche" ou "à droite", lorsqu'il est en place sur la machine et par rapport à l'emplacement de son boisseau. Vu de l'extérieur donc.
Mais peut-être le savais-tu déjà .....

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Lun 15 Sep 2014 - 15:29

tout a fait!!!Je vais voire ça!Merci ,Manu.

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Mar 16 Sep 2014 - 10:15

Salut, bon j ai regarder un peu dans mon pauvre stok ,et a par un amac type 923 non complet j ai rien d autre!!En regardant sur la toile on trouve quelque bricole ,surtout des gurtner 12ms avec cuve sur la droite. Il y a un lot de 6 pour 60€ ??? il faut que je regarde le diametre !il y en a un autre qui a l air pas mal ,quasi neuf ,mais la c est 60 le carbu.La base est peut-etre plus saine,qu est ce que vous en pencer!!!!!!Ou alors je conplete le mien ,si vous avez de la pieces,merci ,Manu. :thumleft:

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  lapétarelleducoin le Mar 16 Sep 2014 - 10:39

Comme je l'ai dit précédemment, aujourd'hui je pense qu'il est plus facile de compléter un Gurtner qu'un Amac. Pour une raison très simple : ils sont plus courants.
Le lot de carburateurs à la vente dont tu parles concerne des carburateurs pour cyclomoteurs. Ne serait-ce que pour leur esthétique il faut déjà les laisser de côté.*
J'en reviens au diamètre d'emmanchement et à son diamètre intérieur.
Quels sont-ils ?

LPDC.

* Les 12 MS ne sont pas des Gurtner mais des Zénith.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3406
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  emmanuel75 le Mar 16 Sep 2014 - 12:09

Ben j i plus qu a trouver un zenith!

emmanuel75
Membre confirmé

Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA "ROLLS-ROYCE" DE LA B.M.A.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum