Toute une aventure cette Ravat

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Mar 25 Fév 2014 - 10:36

merci pour cet intérêt, ça motive  Wink 

je réattaque cette semaine. J'ai commencé à essayer de dégripper le moteur de celle du cantonnier mais pour le moment il refuse de bouger.

La partie cycle, je n'y ai pas touché pour le moment. Je compte tout démonter, tout frotter, revernir légèrement pour la garder dans son jus et la protéger. J'ai l'impression qu'elle y perdrait à être "remise à neuf".

Sinon il n'y a pas de pièces manquantes qui me viennent à l'esprit. Je vais essayer de trouver la même dynamo sur la bourse de Reims car celle que j'ai est bloquée hormis ça...
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Dim 2 Mar 2014 - 18:49

pour les marquages manquants :

sur la gauche de la bielle "307 R4"
sur la droite de la masse de vilo "A P"

je ne suis pas ne mesure de confirmer les roulements car je ne suis toujours par parvenu à débloquer le moteur de celle du cantonnier. J'ai rarement eu aussi difficile  Neutral 
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Dim 2 Mar 2014 - 21:01


Le moteur (en dehors de l'embiellage avec piston/cylindre bloqués) est-il entièrement démonté ou pas ?

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Lun 3 Mar 2014 - 12:26

Pratiquement. J'ai retiré tout les accessoires et le cache de la transmission primaire.
Les roues dentées de la transmission primaire sont toujours en place.

Je dois façonner un morceau de chêne pour pouvoir prendre appui sur mon piston avec l'arrache pignon sans le marquer. J'ai un système pour éviter de casser des aillettes. Je ferai une photo du montage milieu de semaine.

Sinon j'ai attaqué le carbu. Il avait besoin aussi d'un bon débloquage qui s'est fait en douceur grâce à une bombe de refroidisseur et une de WD40  :mrgreen: 

Le carbu, c'est un Amac. Je posterai quelques photos ce soir, je n'ai pas encore terminé de le nettoyer mais je sais que je dois trouver un nouveau flotteur pour la cuve. Je vais regarder dans les pièces de Gillet Herstal, il y a des chances que j'y ai un flotteur qui puisse convenir.
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Lun 3 Mar 2014 - 16:54

Personnellement, je démonte le moteur pour ne garder que l'embiellage avec son cylindre et son piston coincé dedans, puis, je me donne (éventuellement) le temps de préparer un outil qui peut, de toutes façons, servir à d'autres moteurs.

Je m'explique :

1° - Dans une plaque d'acier doux de 10 m/m d'épaisseur voire plus, et avec le système de découpe (plasma ou laser) je fais découper TROIS carrés de 100 à 150 m/m de côté. (selon la surface occupée par les plus grandes ailettes du cylindre)

2° - Au centre de DEUX de ces carrés, je fais découper un orifice circulaire supérieur à l'alésage du cylindre de quelques m/m pour le passage du piston, de même qu'une ouverture de 10 à 15 m/m de large sur l'un des côtés pour le passage de la bielle.

3° - Sur la TROISIEME plaque, non percée en son centre, je trace les emplacements (coup de pointeau) de cinq trous.
Quatre de 8 m/m (voire 10 m/m) aux quatre angles. (ces trous recevront ensuite quatre tiges filetées)
Puis un cinquième coup de pointeau en son centre qui sera le trou destiné à être taraudé à 14, voire 16 m/m pour recevoir la vis de poussée de ce "décolleur/extracteur" comme vous l'avez deviné.

4° - Empilage des TROIS plaques. (deux dessous avec les ouvertures disposées tête-bêche puis, la troisième, "pointée" par dessus)
Je perce l'un des quatre trous sur l'un des angles et au travers des TROIS plaques superposées.
Je place un boulon serré pour tenir l'ensemble pendant le perçage des trois autres. (Celui du centre peut-être percé après-coup séparé des deux autres plaques)

5° - Découpe à la longueur de quatre tiges filetées qui constitueront les tirants de cet extracteur. Elles seront adaptées aux trous extérieurs des plaques et à la hauteur du cylindre, PLUS les TROIS plaques empilées et UN ESPACE LIBRE entre la plaque taraudée en son centre et le dessus du cylindre. (espace prévu pour le passage éventuel de cales supplémentaires à rajouter en cours de travail entre vis de poussée et dessus du piston)

Avec 8 écrous adaptés aux 4 tiges filetées, et une vis de poussée appropriée (tige filetée centrale munie d'un écrou soudé ou brasé sur cette dernière, voire d'un écrou et un contre-écrou et qui constituera sa tête) il ne reste plus :

a/ Qu'à placer les deux plaques inférieures (percées et entaillées) "tête-bêche" sous le cylindre.
b/ Placer la plaque taraudée sur le cylindre.
c/ Placer une tige filetée à chaque angle avec écrous aux quatre extrémités.
d/ Placer la vis de poussée centrale.

Puis repousser le piston à l'aide de cette dernière.

Bien entendu, la cale entre vis et piston est laissée à votre appréciation, en fonction de la forme à lui choisir ou la façon de la façonner......

En cas de refus de décollage par la seule poussée de la vis, on pourra au moins se servir des deux plaques inférieures comme appui pour l'embase du cylindre, avec l'usage d'une presse hydraulique, en évitant ainsi de casser cette embase sous l'effet de la pression.
On peut aussi mettre au préalable les pièces au congélateur, comme l'a suggéré l'un des membres du forum. Cela ne peut, à mon avis, que risquer de faciliter l'extraction.
En tout cas on ne risque rien de mettre cette théorie en pratique !

Une fois que le piston a bougé, on peut remonter l'ensemble et se servir de la vis de poussée pour terminer le travail.

J'espère (sans croquis à l'appui) avoir été compris par ceux qui seraient tentés par la réalisation de ce système assez peu coûteux et presque universel.
Si ce n'est pas le cas, je récapépète depuis l'début !

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Mer 5 Mar 2014 - 12:36

Je saisis ton système et ça a l'air en effet pas mal.  

Pour le moment je ne suis pas encore arrivé à soulever le cylindre pour le dégager des carters.

Le moteur est déjà passé 2 fois au congélo et pour le moment le piston baigne dans le "décal'tout"

Je fais ma calle en bois dés que j'ai l'occasion. Si ca ne fonctionne pas, je sortirai les tiges filetées des carters pour désengager mon cylindre et j'essayerai ton montage
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Mer 5 Mar 2014 - 13:43

Si le piston est bloqué en position haute (le plus mauvais des cas de figure) c'est la seule solution.
Petite chauffe avec un bec fin à l'endroit des bossages qui reçoivent la partie filetée inférieure des goujons de maintien du cylindre sur carters, avant leur desserrage.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  DEBUCHY Colin le Mer 5 Mar 2014 - 18:13

Je suis arrivé à bout d'un SICAM type "bloc de rouille" avec une technique très simple : 10 ans dans un bac de gasoil...
Tout s'est démonté comme du neuf ; bon certes, c'est un peu long... (en fait, j'avais perdu ce moteur...et l'ai retrouvé dans le gasoil après une longue baignade!).


avatar
DEBUCHY Colin
Aficionados du pétochon

Messages : 321
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 41
Localisation : Vosges-Charente Maritime, Abu Dhabi...Toute la planète!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.monet-goyon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  DEBUCHY Colin le Mer 5 Mar 2014 - 18:20

DEBUCHY Colin a écrit:Je suis arrivé à bout d'un SICAM type "bloc de rouille" avec une technique très simple : 10 ans dans un bac de gasoil...
Tout s'est démonté comme du neuf ; bon certes, c'est un peu long... (en fait, j'avais perdu ce moteur...et l'ai retrouvé dans le gasoil après une longue baignade!).



Mais en y repensant...j'ai toujours pas retrouvé l'écrou cannelé et la cage de roulement du pédalier de la bécane équipée du SICAM...faudra que je refasse une plongée archéologique dans mes bacs à fuel, ou alors faire chauffer le tour, la fraiseuse, et se refaire un mal de tête avec le plateau diviseur...
avatar
DEBUCHY Colin
Aficionados du pétochon

Messages : 321
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 41
Localisation : Vosges-Charente Maritime, Abu Dhabi...Toute la planète!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.monet-goyon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Mar 11 Mar 2014 - 20:24

DEBUCHY Colin a écrit:Je suis arrivé à bout d'un SICAM type "bloc de rouille" avec une technique très simple : 10 ans dans un bac de gasoil...
Tout s'est démonté comme du neuf ; bon certes, c'est un peu long... (en fait, j'avais perdu ce moteur...et l'ai retrouvé dans le gasoil après une longue baignade!).



c'est pas une mauvaise idée en fait. On m'a toujours dit que le gasoil décoinçait bien les outils. J'ai justement 2 moteurs bloqués sous la main, je vais remplir les cylindres en attendant que leur tour viennent. Ça peut pas faire de mal  Wink 
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Mar 11 Mar 2014 - 20:40

Le marteau, le marteau, le marteau !

Il n'y a que ça de vrai et d'efficace. D'abord pour casser la croûte, chef, ensuite pour décoincer tous les moteurs récalcitrants.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Lun 31 Mar 2014 - 21:02

ouh j'ai reçu la facture pour de la restauration de la magnéto. Même si je connaissais le prix par le devis, ça fait encore mal  Neutral 

bon la bonne nouvelle, ça veut dire que la magnéto restaurée arrive sous peu.
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Lun 31 Mar 2014 - 21:06

Et la remise en marche du moteur est prévue ....... pour quand ?  Rolling Eyes

Petit papa Noël....  (Tino Rossi) Very Happy  

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Lun 31 Mar 2014 - 21:12

Je ne réattaque pas le moteur avant 3 semaines pour cause de... Vacances  sunny 
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Lun 31 Mar 2014 - 21:18

Je vais le laisser baigner dans le décal'tout entretemps mais je crois que n'échapperai pas à la presse pour sortir le piston
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  Eeric le Lun 31 Mar 2014 - 23:00

Tu devrais "TRANSYL" ça. C'est des plus efficace. Pour dégripper rien ne lui résiste.

Eeric
Aficionados du pétochon

Messages : 116
Date d'inscription : 07/01/2014
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Mer 2 Avr 2014 - 19:53

On trouve pas en Belgique  Wink 

Ici c'est wd40
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Mer 2 Avr 2014 - 22:13

Oui, oui, oui.....

Quand c'est bloqué et bien bloqué par une oxydation de plus de cinquante ans, Transyl, Dégrip-oil, WD 40, et autres produits du même tonneau censés tout débloquer........ il ne reste plus que la masse et taper très fort ! jocolor 

Bon, ça va, je sors ! clown 

Mais, blague à part.
Si la solution du congélateur avait quelque chance de s'avérer efficace, je l'essaierais, bien sûr, mais j'y ajouterais une baignade de dégrippant juste au sortir du congélateur et avant que les pièces ne retrouvent leurs dimensions naturelles à froid.

J'essplique môssieu !

Si réellement le piston se rétracte plus que le cylindre fonte, il faut, au sortir du congélateur, et pendant que le jeu créé entre piston et cylindre est encore relativement important, arroser abondamment de produit le pourtour du piston, dessus et dessous de façon que le produit ait quelques chances d'arriver suffisament en profondeur.
Et ceci, avant que le métal en se réchauffant ne comble à nouveau tous les vides crées par les différentes rétractations en fonction de leurs différentes compositions.

Ouf ! Me suis-je fait comprendre ?

Si oui, c'est à essayer. Parce que, si le produit est arrivé au coeur du problème, il sera alors plus facile de faire bouger le piston à l'aide du système d'extraction choisi.
D'abord, en empêchant l'ensemble de se "ressouder" par l'oxydation. (interposition d'un élément lubrifiant)
Ensuite, en facilitant le "glissement de départ" du décollage de l'ensemble.

Je peux me tromper, bien sûr, mais c'est une idée qui me vient, comme ça.......

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Lun 21 Avr 2014 - 20:45

bon aujourd'hui je suis passé chercher mes colis à la Poste

d'abord un gadget  Embarassed Je ne suis pas très collectionneur (j'ai même pas de vieux bidons d'huile chez moi) mais celui-ci me plaisait bien.
En plus j'ai eu de la chance. Quand j'ai contacté la gars, il était déjà vendu. Le vendeur m'avait promis de me recontacter si l'acheteur se désistait et quelques semaines après...



La magnéto rénovée, prête à être montée  Very Happy 



Reste que le piston ne se laisse pas faire.
Pas moyen de retirer le cylindre des carters, j'ai bricolé ceci pour ne rien abîmé.



J'ai mis un morceau de chêne (truffier oui monsieur) sur mon piston pour ne pas le blesser, un extracteur de roulement inversé sous mon cylindre et un gros extracteur pour tirer le tout. Le soucis que cet gros extracteur est de qualité chinoise et donc se tort. Je vais passer de la semaine chez un ami qui doit avoir du grand format de bonne qualité.
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Lun 21 Avr 2014 - 22:27

Il semble bien que le piston soit bloqué en position basse puisqu'il semble que tu ne puisses passer que ce décolleur sous l'embase du cylindre.
Peux-tu me donner quelques précisions sur la position où il est bloqué ?
La distance entre le dessus du piston (prise au bas de déflecteur) et le haut du cylindre.
Est-il possible ou non de faire un peu remonter l'ensemble pour le décoller des carters ?
De toutes façons, si tu as enlevé les goujons de l'embase du cylindre, tu dois pouvoir ouvrir ce moteur ainsi et ne conserver de fait, que le cylindre avec piston et embiellage. Ce qui est déjà plus facile à manipuler.
Et surtout, tu peux placer quelque chose de plus épais, plus rigide et avec une meilleure portée sous l'embase que ce décolleur.
Ensuite, l'idéal serait d'avoir une presse d'atelier.....

En conclusion, il vaut mieux ne pas hésiter à passer beaucoup plus de temps à étudier un système sûr, plutôt qu'être tenté d'essayer un système dont on n'est pas vraiment sûr du résultat
Souvent, la (les) nuit(s) porte(nt) conseil.....!
Et à vrai dire, ton système me fait un peu peur.

Souviens-toi des plaques entaillées et placées tête-bêche dont j'ai parlé. Ca ne vaut pas très cher à faire découper et si tu ne fais découper que celles du dessous, elles pourront te servir d'assise déjà plus rigide et moins facilement déformable sous l'effort d'une presse, que ce décolleur inversé.
Et en plus, elles pourront être réemployées pour d'autres moteurs.

J'ai moi aussi quelques cylindres/pistons bloqués avec embiellages prisonniers qui attendent que je fasse découper de telles plaques.

A titre indicatif, voilà même le gabarit qui attend.

http://i56.servimg.com/u/f56/17/04/82/13/img04511.jpg

Voilà, ça a fonctionné !

Diamètre du trou 56 m/m. (Pas nécessairement à respecter au m/m)
Passage pour la (les) bielle(s) : 15 m/m.
Epaisseur de plaque : 10 m/m, voire 15 m/m.
Carré de 200 x 200 m/m en acier doux.
 

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Mar 22 Avr 2014 - 21:39

la position du piston est entre le PMH et le PMB. J'ai mesuré 39,82 mm, la lumière d'échappement est pratiquement fermée.

J'ai bien compris ton système, j'ai des amis qui pourraient me faire la découpe des plaques et un autre qui possède une presse. Mais mon soucis majeur est que le cylindre est coincé sur les carters. Bielle et vilebrequin semblent grippés.
Je n'ai pas su sortir les goujons de l'embase car je n'ai pas la place pour mettre un contre-écrou et les dévisser.

Je pourrais peut-être coller les écrous sur les goujons pour les dévisser. Il me semble que Loctite produit une pâte pour freiner les filets définitivement.

Bref je vais faire tremper le tout dans du mazout "à la façon de Colin" et passer quelques nuits à réfléchir à cela.
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Mar 22 Avr 2014 - 23:24

ouais !

Il est certain que, si l'embiellage est bloqué lui aussi, c'est déjà plus emmerdant.
Mais j'ai tout de même réussi à ouvrir sans dégâts un moteur de TERROT VM du même genre et dans les mêmes conditions. (Piston et embiellage tous deux bloqués par la rouille)
Bien sûr qu'il faut alors absolument enlever ces goujons.

Tiens ! Ca me donne une idée : Moi qui ne prends que peu de photos, je vaisi en faire quelques unes des éléments moteur récupérés, de même que l'ensemble (piston-cylindre-embiellage) sorti tel quel et toujours en attente d'extraction.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Veni, vidi, vici

Message  crocus le Sam 26 Avr 2014 - 17:44

la nuit fût de bon conseil, le problème des goujons est réglé.

si on tient compte d'un écrou "d'époque" est relativement épais, cela laisse la place pour 2 écrous modernes meulés pour en amoindrir l'épaisseur. Wink 
Je suis donc arrivé à placer sur mes goujons un écrou et un contre-écrou le tout renforcé par un peu de Loctite. La solution était toute bête, je me suis trop focalisé sur le déblocage du piston.

Et dans le pire des cas, j'aurais soudé les écrous sur les goujons. 

Le cylindre est donc désolidarisé des carters, plus rien ne s'oppose à leur ouverture... enfin presque... les engrenages de la transmission primaire sont bien bloqués eux aussi  Rolling Eyes 

suite au prochain épisode
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  lapétarelleducoin le Sam 26 Avr 2014 - 18:43

Bravo ! Très bien.

Le plus embêtant est accompli.

C'est vrai que deux écrous extra-plats (contre-écrous) font quelquefois bien l'affaire. Et pour ne pas avoir à trop forcer, on peut chauffer à tour de rôle, au fur et à mesure du démontage, les quatre bossages des carters reçevant les goujons.
Avec un petit chalumeau à gaz Campingaz (c'est très précis comme flamme) et la facilité de dilatation de l'aluminium ça vient tout seul. Inutile de souder les écrous ni d'employer de Loctite.

Le pignon de démultiplicateur comporte un taraudage destiné à recevoir un extracteur. Je n'ai pas en tête le diamètre et le pas. (mais le pas devrait être du 1,50 m/m) Avec ça, il faut relever diamètre et pas et..... en faire faire un au tour. Surtout que ça sert toujours de nouveau un jour ou l'autre.
Le reste ne devrait pas poser trop de problèmes. Je crois que la roue dentée se sort comme sur le ZÜRCHER, par la droite, après avoir enlevé écrou et pignon de chaîne. Ou alors il reste en place dans le roulement de palier droit à la séparation des carters et son arbre se dégage du roulement de gauche.

Tout de même malheureux que je n'ai pas réussi à remettre la main sur le moteur cassé..... j'aurais pu suivre l'évolution du problème pas à pas, un peu comme le chirurgien qui opère à distance.... (et prétentieux avec ça, monsieur !)

Affaire à suivre donc !

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3412
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 78
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  crocus le Sam 26 Avr 2014 - 20:26

effectivement le Loctite n'a servit à rien. J'ai tendance parfois à en faire trop  Embarassed 

La route dentée sort en effet comme sur le Zurcher mais doit être coincée dans ses roulements à cause de la corrosion. Enfin rien de grave.

J'ai eu l'occasion de me faire la main sur le moteur Ravat racheté à Fred, j'ai déjà l'idée pour attaquer la transmission. Je vais regarder pour l'extracteur, j'en ai pas le souvenir par contre. Mais l'autre moteur ne m'avait donner que peu de soucis comparativement à celui-ci (ce fût moins gai  What a Face )

Je me suis équipé d'une de ces petites lampes à souder (Dremel Versatip). C'est vrai que ça rend de bons services ne fusse que pour chauffer un petit écrou. Ici je n'ai pas eu besoin de chauffer pour les goujons. A croire que ce moteur attendait que je me creuse les méninges pour se laisser faire.  Very Happy 

Sinon ça aurait été comique que tu ouvres aussi en parallèle le moteur de Ravat que tu as, un peu comme ses opérations chirurgicales dont le médecin est en Amérique et le patient sous les bras d'un robot en Europe.

bonne soirée à tous, suite demain
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 40
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toute une aventure cette Ravat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum