Peugeot P52

Aller en bas

Peugeot P52

Message  Satanas le Sam 22 Mar 2014 - 16:58

Bonjour,

je suis un novice en vélomoteur et je ne réussi pas a faire fonctionner les feux d'une P52 !
le feu Ar fonctionne et lorsque je branche le feu Av  manque d'intensité l'Ar affaiblit et plus assez de jus le moteur cale !
les ampoules sont d'origine !
Es-ce un problème de puissance a la sortie du stator ou autre problème ?
avatar
Satanas
Curieux

Messages : 5
Date d'inscription : 22/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  lapétarelleducoin le Sam 22 Mar 2014 - 21:13

Bonjour Satanas ! Twisted Evil 

Tout d'abord, je te précise que le "feu avant" est un PROJECTEUR, ou encore un PHARE.
Deux termes pour un même appareil fait, en principe, pour éclairer la route même s'il éclaire peu. (Mais je crois comprendre que le tien n'éclaire que dalle..... Grave lacune !)
Et le feu arrière en est bien un, nommé également FEU ROUGE.

Un feu n'éclaire pas. Il est juste fait pour être vu de loin et dans le noir.
Une veilleuse dans le phare peut être considérée comme un "feu avant", qui n'éclaire pas la route, mais se voit dans le noir pour signaler sa présence.

Je pense qu'avec ces quelques petites explications, tu as saisi toute la différence. A toi de ne pas recommencer l'erreur.

Cette petite mise au point (à retenir) étant faite, je suis bien obligé de te poser quelques questions : (Ah... si j'étais devin !)  Rolling Eyes 

1° - Quel est le VOLANT MAGNETIQUE monté sur ta P 52 C ? (marque et type, soit deux questions)
2° - Quel est la lampe montée sur le phare ? (Volts et Watts, voire Ampères ou Bougies, avec un ou deux filaments soit, minimum Trois questions)
3° - Quelle est la lampe montée sur le feu rouge ? (précisions identiques à ci-dessus sauf filament unique, soit deux questions)
4° - Qu'est-ce qui te laisse à penser que les lampes sont d'origine alors que cette P 52 C frise aujourd'hui les 80 ans dans le meilleur des cas ?

Comme tu le vois, une question simple ne l'est pas toujours autant qu'on pourrait l'imaginer. (Huit questions au total pour un simple problème de volant ou loupiottes récalcitrantes. Pas mal, non ?
Et encore, je n'ai pas demandé le type de culot des lampes....... (ouh, mais qu'il est pénible ce soir !)

Bien sûr, on ne peut pas tout savoir ni deviner, mais on peut essayer....

LPDC.

PS/ Ah, et puis j'oubliais....... peut-être vaudrait-il mieux que tu te présentes, de même que ta P 52 C pour pouvoir mieux la situer dans les années trente, et dans la (relativent complexe) gamme des PEUGEOT !

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3668
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

renseignements

Message  Satanas le Lun 24 Mar 2014 - 16:41

Bonjour,

je m’appelle alain j'ai 49 ans et j'habite dans le Finistère et ne possède pas de BMA (Que veut dire BMA ?) j'aide un collègue a retaper la sienne,
Des que j'ai toutes les informations ainsi que la photo de la P52C je vous recontacterais !
Votre site est excellent; Je suis maintenant tenter d'avoir un deux roues !  Twisted Evil 
la lampe du phare (je progresse  Wink ) a trois ergots et deux filaments il s'agit bien d'une 6 v  Idea , pour le reste j'irai pêcher les infos !
Merci pour la réponse rapide et avisée !

A bientôt !

Satanas ... Twisted Evil
avatar
Satanas
Curieux

Messages : 5
Date d'inscription : 22/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  lapétarelleducoin le Mar 25 Mar 2014 - 0:55

B.M.A veut tout simplement dire Bicyclette à Moteur Auxiliaire.
On le répète pas mal de fois tout au long des discussions de ce forum et.... une fois de plus ou de moins....

Cette P 52 C, non immatriculée au départ et qui ressemble déjà plus à une petite moto qu'à une B.M.A du début des années trente, en faisait tout de même partie jusqu'a un certain décret du 5 Juin 1943.
A la sortie de ce décret, elle s'est métamorphosée, par un coup de baguette magique dont les gouvernements ont le secret, en "vélomoteur".
Ce qui voulait également dire, entre autres, qu'à partir du mois de Juillet suivant, il fallait la faire immatriculer tout comme celles (rares) qui sortaient d'usine à partir de Juillet 1943.

Je ne rentre pas dans le détail des pédales, des 30 Km/h, des 30 Kg, etc, etc. En lisant un peu ce forum tu vas certainement tomber sur l'explication. Il suffit de parcourir quelques rubriques et discussions pour tomber tôt ou tard dessus.

Pour ce qui est de te lancer dans cette aventure de la B.M.A (ou toute autre du genre ancien) il est bon de se poser la question de savoir si c'est une réelle passion qui te prend ou une envie de te glisser dans une mode du moment pour y goûter, et que tu risques d'abandonner aux premiers gros problèmes.
Ce monde des anciennes mécanique est plein d'exemples de gens qui se sont essayé à la "chose" et l'on laissé tomber aux premières grosses difficultés, aussi vite qu'ils l'avaient enfourchée.
Il suffit de parcourir les annonces de LBC pour voir le nombre de machines en pièces détachées à la vente, et ayant subi un "début de restauration", le plus souvent discutable, pour s'en convaincre si besoin était.

A part cela, je ne me permettrai pas de t'inciter ou te décourager.

Pour la lampe du phare, les 6 Volts correspondent de façon quasi-certaine à la bonne tension.
Avec trois ergots, c'est donc une lampe à culot BA 21 D (BA pour Baïonette, 21 pour les 21 m/m de diamètre du culot, D pour Double plot) Reste à savoir quelle est sa "puissance" et surtout, si elle correspond à celle que peut fournir le volant magnétique.
C'est probablement là que le bât blesse......!

Ah, et puis j'oubliais..... J'ai aussi une P 52 C en cours de remise en état (pas de restauration) depuis.... ouhh !
Pas mal de temps !
Je connais donc un peu pour m'y intéresser.

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3668
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re P52C

Message  Satanas le Mer 26 Mar 2014 - 9:35

Bonjour,

voici les infos récupérées sur la Peugeot :


  • Volant magnétique : Safi Super X P9282


  • Lampe du phare : 6V 50B, 2 plots et 3 ergots; Inscription bien visible sur les lampes Clovis achetées a une brocante et quasi invisible sur celle de marque Berlux montée sur la bête (origine ?)


  • Lampe du feu rouge : 6V 0,85 (ampère je suppose)

A quoi correspond le B50 de la lampe du phare ?  Rolling Eyes B comme bis 50 ampères ?
Le volant magnétique contient-il une bobine pour l'allumage et une autre pour l'éclairage ? si oui je penserais a une bobine défectueuse !
Lors de mes essais les filaments de la lampe Av rougissent à peine et affaiblissent l'allumage ! Ou comme vous le dites une incohérence entre le volant magnétique et la lampe !

Satanas ... Twisted Evil
avatar
Satanas
Curieux

Messages : 5
Date d'inscription : 22/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  lapétarelleducoin le Mer 26 Mar 2014 - 15:07

Salut Satanas.  Twisted Evil 

C'est donc bien ce qui était à prévoir : (là où le bât blesse....)

Lampe inadaptée par rapport à la puissance toute relative du volant magnétique.
A dire vrai, je n'ai encore jamais pu connaitre avec certitude la puissance fournie par certains volants magnétiques SAFI de la période d'avant-guerre (dont le "Super X") Les documents sur ces constructions semblent être véritablement rares ou très confidentiels.

A une époque, il m'a semblé comprendre que le "Super X" arrivait à fournir 15 Watts. Mais toujours sans certitude.
Les notices d'emploi des B.M.A de cette époque étaient curieusement TRES avares de renseignements, pour ne pas dire muettes sur le sujet, et se contentaient, dans le meilleur des cas de conseiller de remplacer les lampes grillées (comme les bougies d'allumage du reste) par les lampes du même type.

Oui, mais...... lorsque l'engin était passé une fois par les mains d'un bricoleur ignorant ..... qui pouvait savoir si les  lampes montées, tout comme la bougie, étaient alors les bonnes au point de s'y fier ?

Il faut toujours garder en tête que le "modèle" est une arme A DOUBLE TRANCHANT !

Mieux vaut alors connaître les caractéristiques de l'appareil fournissant l'énergie, quand c'est possible, et lui adapter, en fonction de cela, les lampes qui peuvent lui convenir.

Petite explication sur le 50 b : (Et non le B 50. Toute disposition de chiffres et lettres à propos de quoi que ce soit est à respecter si l'on veut avoir des chances d'être compris, de même que le type des caractères)

50 b veut dire 50 bougies. (raison pour laquelle j'ai parlé de Watts ou bougies antérieurement)
La puissance des lampes s'est exprimée en bougies pour toutes lampes jusque vers la fin (et un peu au delà) des années cinquante.
Ensuite, elle a été exprimée en Watts.
Mais 50 bougies n'équivalent pas 50 Watts, il faut le savoir.
Une bougie équivaut à un demi Watt (ou 0,5 W)
Alors une lampe de 50 bougies doit être considérée comme une lampe de 25 W encore trop puissante pour un volant qui ne peut fournir que 15 Watts .......... (si le SAFI Super X fournit bien 15 Watts; ce qui m'étonnerait....)

S'l est comme ses prédécesseurs, il ne va guère fournir que de 7 à 8 Watts comme beaucoup de volants de cyclomoteurs d'après-guerre. (50 Cm/3 et Mobylettes entre autres)

Ce qui veut dire en clair que :

Pour l'avant (phare) on va devoir lui monter une lampe sous tension de 6 Volts, bien sûr, mais d'une puissance maximum de 1 A (soit : 6 V/1 A pour l'ancienne dénomination en Ampères) ou 6 W (soit : 6 V/6 W voire 6/6 W pour la "nouvelle" dénomination en Watts)

Pour l'arrière ce sera une 12 Volts 5 Watts assez facile à trouver sous toutes sortes de formes ou de culots.  (volontairement en sous-tension pour résister à la fois aux vibrations destructrices de filaments et au grillage par surtensions accidentelles) Même en sous-tension, elle arrivera toujours à produire une lueur suffisante pour un feu rouge.

Tu peux donc faire l'essai en branchant provisoirement, "hors-phare", une lampe de cyclomoteur à culot vissé (6 V 1 A ou 6 V-6 W) de fabrication actuelle facile à trouver, et une lampe 12 V 5 W à l'arrière. Celle de l'arrière de 6 Volts et 0,85 Ampère est trop forte (+/- 5 W) et va pomper une bonne part de l'énergie fournie par le volant. Energie qui manquera à celle du phare qui ne pourra de ce fait donner toute sa puissance.

Si l'ensemble fonctionne alors comme il se devrait, il ne te restera plus qu'à trouver une lampe définitive pour le phare.
Elle devra être à culot BA 21 D et marquée 6V/1A ou 6V 6W ou 6V 6/6W pour pouvoir la monter.
Tu verras que ça ira tout de suite mieux.

"Il fera nuit, mais avec l'éclairage, nous y verrons jusqu'au flanc du côteau" ....  clown (Charles Trénet)

Problème :

Ce type de lampe, de même apparence qu'une ancienne lampe d'auto, est de plus en plus difficile à trouver. De plus, ses filaments sont minuscules et assez fragiles.
Il importe donc dans un premier temps :

- D'en trouver une, bien sûr, mais....
- De ne pas la laisser passer dans le cas où tu la trouves. (de 5 à 10 euros selon les vendeurs, sauf bol particulier)

Sinon, remplacer le phare pour qu'il soit prévu pour une autre lampe de mêmes caractéristiques sauf culot plus courant. (mais ceci est une autre histoire)
Ou encore, mettre la B.M.A en vente dans notre rubrique spécialisée. bounce

Pour les bobines du volant, elles sont au nombre de trois.

Il y en a une pour l'allumage : celle qui se trouve en face de la borne de sortie haute tension. (fil de bougie)
Et deux pour l'éclairage, diamétralement opposées entre elles.
Les deux de l'éclairage sont branchées (ou reliées) entre elles "en série". Ce qui sous-entend que, si l'une est coupée, l'autre ne fonctionne automatiquement plus !
Inutile donc de chercher la solution du problème de ce côté. 

Je crois avoir répondu à toutes les questions.  :salut: 

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3668
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

lien équipements électrique

Message  Trotel49 le Jeu 27 Mar 2014 - 8:41

Bonjour,
un lien qui peut rendre service

http://www.pieceallumage.fr/equipement-safi-vespa-b1547.html

Bonne journée
avatar
Trotel49
Aficionados du pétochon

Messages : 128
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  lapétarelleducoin le Jeu 27 Mar 2014 - 11:02

Certes, très intéressant concernant l'allumage.
Mais rien pour résoudre éventuellement ceux d'éclairage.

A noter tout de même.

Petit rajout pour le problème de  Twisted Evil 

Pour essais :

Pour l'avant.

http://www.lamobylette.net/solex-origine/allumage-eclairage/ampoule-lampe-marque-flosser-p-699.html

Pour l'arrière.

Soit : en 6 Volts (dont je n'ai pas parlé)
http://www.lamobylette.net/partie-cycle/%C3%83%E2%80%B0clairage/ampoule-lampe-p-1906.html

Ou encore :

http://www.lamobylette.net/partie-cycle/%C3%83%E2%80%B0clairage/ampoule-lampe-marque-fl%C3%83%E2%80%93sser-p-696.html

Soit : en 12 Volts si les 6 Volts ont tendance à griller.

http://www.lamobylette.net/nouveautes/ampoule-lampe-navette-p-1936.html

Voili, voilou !

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3668
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re Peugeot P52C

Message  Satanas le Jeu 27 Mar 2014 - 12:29

Bonjour à tous ,

Merci à LPDC ainsi qu'à Trotel49 !  :thumright: 
Je vais fouillé la dedans et j’espère ne pas avoir trop de difficultés à trouver la lampe BA 21 D

le 20 avril à Plonéour Lanvern Puces mécanique :
http://teuf-teuf-86.over-blog.com/2014/02/20-avril-2014-bourse-a-ploneour-lanvern-29.html

Peu être que j'y trouverais de quoi réparer l'éclairage et autres bricoles commande d'embrayage, seconde qui saute...

Satnas ...  Twisted Evil 
avatar
Satanas
Curieux

Messages : 5
Date d'inscription : 22/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Post scriptum

Message  Satanas le Jeu 27 Mar 2014 - 12:59

Au grand désespoir de LPDC elle n'est pas à vendre, c'est la pétoire du grand père de mon pote ! Le lien familial c'est sacré ! Ceci dit peu être que quand le gamin n'en voudra plus ... mais moi peu être !  Smile 

Satanas ...  Twisted Evil
avatar
Satanas
Curieux

Messages : 5
Date d'inscription : 22/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  lapétarelleducoin le Jeu 27 Mar 2014 - 13:37

Si tu demandes à un "vendeur en bourse" une lampe à culot BA 21 D, il va sûrement te dire " Ké-ksé-ksa ?".
Et si tu lui demandes une 6 Volts 1 ampère, en supposant que, par miracle, il en ait une, il va te la vendre à prix d'or.

Non, regardes plutôt l'aspect des lampes; avec ce genre de culot on les reconnait facilement, puis déchiffres-en les inscriptions.
Ensuite, tu demandes le prix sans autres commentaires.
S'il te demandes sur quoi ça va, c'est pour un peu mieux t'entuber. Il faut dire que c'est pour faire un essai. (par exemple)  Wink 

A moins de tomber sur un spécialiste "ès lampes" ils n'y comprennent généralement que pouic.

Pour la deuxième qui saute, il ne faut pas chercher du côté du volant magnétique...... tongue

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3668
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  crocus le Ven 28 Mar 2014 - 17:58

hou faut que je prenne des notes, que d'infos d'un coup
avatar
crocus
Aficionados du pétochon

Messages : 1070
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 41
Localisation : Gesves, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  lapétarelleducoin le Lun 23 Juin 2014 - 0:14

Eh bien voilà encore un bel exemple de "disparition subite" !

Après toutes ces explications, on aurait pourtant bien aimé savoir comment s'est terminée cette histoire d'éclairage .....
Tant d'explications pour un pareil silence .....   C'est à vous décourager !  Sad 
Il est vrai que,de tous ceux qui viennent chercher des renseignements, très peu ont la correction de nous informer de la suite donné à leur problème. Suspect 

Ainsi va le monde des anciennes. Mais s'il n'y avait que celui-là .....

LPDC.

lapétarelleducoin
Aficionados du pétochon

Messages : 3668
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 79
Localisation : Est Lozère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot P52

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum